Connectez-vous S'inscrire

​Les entreprises de BTP au Sénégal à l'agonie : l'Etat leur doit 75 milliards Fcfa


Rédigé le 6 Juin 2018 à 16:31 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Juin 2018 - 16:34



Les entreprises sénégalaises qui s'activent dans le BTP (Bâtiment et Travaux publics). Une dette de près de 75 milliards de Fcfa de l'Etat (entre 2016 et 2017) a fini de plonger plusieurs d'entre elles dans une situation proche de la catastrophe.
 
Le Secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la construction du bâtiment du bois ETP explique les dégâts déjà causés par cette dette que l'Etat n'a toujours pas payée. "L'arrêt de plusieurs chantiers, les retards de paiement, certaines entreprises vont même jusqu'au 15 pour payer; le licenciement de plusieurs milliers de travailleurs, le chômage technique, comme à Kaolack, au niveau du chantier Promoville... 4 mille travailleurs sont laissés en rade à cause de cette dette", a indiqué Diaraf Ndao.
 
Les syndicalistes du BTP interpellent les autorités étatiques, qui selon eux, crient sur tous les toits que les caisses de l'Etat sont pleines. "C'est le ministre (du Budget) qui le dit : les caisses de l'Etat sont pleines. Mais comment les caisses de l'Etat peuvent être pleine et qu'on tarde à payer les fournisseurs et les entreprises ?", s'interroge Ndao sur les ondes de la Rfm, avant d'ajouter : "on ne peut pas croire à monsieur le ministre. Suis désolé de le dire. Monsieur le Ministre, si les caisses de l'Etat sont pleines, venez en aide aux milliers de travailleurs laissés en rade, qui n'arrivent plus à manger, à soigner leurs enfants, à payer le loyer. Parce que tout simplement, vous n'avez pas payé les entreprises".
 
Les entrepreneurs du BTP ont reçu le soutien de la Cnts et menacent de boycotter les chantiers de l'Etat et d'arborer des brassards rouges lors d'inauguration d'infrastructures par le Président Macky Sall
 
Pressafrik
 
 
 
 
                                      



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE CENTRALE : la situation économique reste difficile, selon le FMI

(Equonet-Dakar) - Les efforts déployés continuellement par les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et les institutions régionales ont contribué à éviter une crise immédiate, mais la situation économique reste difficile dans la région.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).