Connectez-vous S'inscrire

AFFAIRE OXFAM LBGTI : ILS REVIENNENT…


Rédigé le 16 Juillet 2019 à 18:14 | 0 commentaire(s) modifié le 18 Juillet 2019 - 12:01


(Equonet-Dakar) - Ils reviennent LES HOMOS. Ils reviennent… à la charge !!!!
Déjà en janvier 2018, ils avaient cherché à organiser une rencontre internationale des LGBT à Dakar avec la complicité active de certains membres sénégalais de la « confrérie ». La levée de boucliers a été générale et les protestations véhémentes des sénégalais avaient fusé de toutes parts pour condamner avec la dernière énergie cette provocation aux allures d’INSULTES pour le peuple sénégalais majoritairement CROYANT .


Surpris mais surtout désarçonnés par la réaction unanime du peuple sénégalais contre une manifestation PUBLIQUE à grands renforts de publicité pour certainement racoler de nouveaux adhérents, Ils se sont rendu à  l’évidence que la légalisation de l’Homosexualité ne passera pas au Sénégal.
A l’époque, j’avais –dans une contribution publiée dans « Le Quotidien » du 15 janvier 2018- exprimé toute ma colère et mon indignation devant l’attitude de certains de nos compatriotes qui –sous couvert de Droits de l’Homme- se sont fait les hérauts de cette secte en particulier un certain Malick qui avait eu l’outrecuidance de se faire l’avocat du Diable pour plaider la légalisation de l’Homosexualité au Sénégal. La clameur avait été telle qu’ILS s’étaient  fait discrets, très discrets même, pour organiser par la suite, leurs agapes programmées. Mais L’Alerte aura été chaude. Très chaude…
 
Mais avec l’affaire OXFAM l’on se rend compte que ce n’était qu’un repli tactique pour mieux affiner leur stratégie d’enrôlement de notre pays dans le giron des Nations LGBT.
 
En effet, après avoir légalisé et banalisé chez eux , toutes les formes de perversions sexuelles  comme  l’Homosexualité, la bisexualité, le lesbianisme, la zoophilie, la transsexualité, le transgenre et autres au nom de la LIBERTE , ils (les Blancs) cherchent toujours à IMPOSER au reste du monde leur VISION de la société humaine. Et pour cela ils ne reculent devant aucune manœuvre pour arriver à leurs fins.
 
C’est ainsi que leurs ONG qui pullulent à travers le monde- en plus d’être des nids d’espions politiques, économiques, militaires et autres niches d’escroquerie financière pour les pays pauvres qu’elles sont censées « aider », sont aussi les bras armés des lobbies LGBT pour « contraindre » tous les pays « bénéficiaires » de leur aide, à adopter des législations favorables à leurs funestes desseins au nom des « Droits de l’Homme ».
  
Il aura fallu le coup de gueule de Elimane KANE pour mettre à nu les pratiques abjectes d’OXFAM en la matière et qui plus est , dans notre pays LE SENEGAL.
 
NON OXFAM !! Malgré tout le rétropédalage que vous êtes en train de faire pour endiguer la vague d’indignation qui a suivi la publication de votre « lettre d’amour »,  la légalisation de l’Homosexualité au Sénégal ne passera jamais INCH ALLAH…JAMAIS…
Çà ne passera pas parce que quand bien même notre pays est une République laïque , Nous sommes DIEU MERCI ,un PEUPLE DE CROYANTS…Nous croyons en DIEU LE TOUT PUISSANT et nous nous efforcerons toujours de respecter autant que faire se peut, chacun à son niveau ,ses Interdits parmi lesquels l’Homosexualité qui est une véritable ABOMINATION.
Il n’est point besoin d’être une sommité scientifique pour savoir et admettre que DIEU a crée L’Homme et la femme chez les Humains, le Mâle et la femelle chez les animaux pour copuler et perpétuer l’Espèce. Le Blanc a du trouver cela insuffisant et a donc crée LE GENRE pour certainement «rectifier» ce qui serait une erreur de DIEU. ASTAFIROULAH..SOUBKHANALLAH…On aura tout vu dans ce monde en perdition.
 
Les HOMO et autres déviants sexuels ont le Droit absolu d’être ce qu’ils sont. La Religion –rapports entre DIEU et l’Homme- étant INDIVIDUELLE, chacun sera seul à répondre de ses actes devant DIEU LE TOUT PUISSANT…SANS AUCUN DOUTE POSSIBLE.
Ne nous voilons pas la face, les adeptes de l’Homosexualité savent PARFAITEMENT que c’est une pratique ABJECTE. Ils s’y adonnent par pur vice et ils voudraient que TOUT le Monde accepte cela comme NORMALITE. Mais Diantre !!! Pourquoi devrait-on forcément adopter une telle attitude vis-à-vis d’une pratique honnie par toutes les Religions révélées? Une chose honnie est Honnie. Point barre. Et comme telle, elle doit être rejetée, combattue et interdite. C’est tout. Tout le reste procède d’une fumisterie planétaire.
Dans le même registre des «Droits de l’Homme» et toutes proportions gardées, pourquoi donc ne pas demander à LEGALISER le Vol, le viol, la drogue, le crime –qui sont autant d’actes répréhensibles interdits et sévèrement punis-  dans tous les pays du monde, pour être conséquents avec eux -mêmes ?
Après avoir autorisé l’adultère, le mariage homosexuel, l’inceste, la pédophilie, la zoophilie, la nécrophilie, la prostitution des mineures et même à ouvrir des Eglises sataniques publiques dans certains pays, les Blancs cherchent vaille que vaille et par tous les moyens possibles à Vouloir  Nous imposer à Nous autres, Sénégalais, leurs mœurs débridées pour faire de Nous les COMPLICES de leurs turpitudes assumées.  Au nom de quoi devons- nous forcément légaliser cette pratique dans notre pays? C’est çà qui est  INACCEPTABLE…
Qu’ils fassent ce qu’ils veulent, comme ils veulent mais qu’ils ne nous mettent pas dans çà - comme diraient nos amis Ivoiriens- en nous demandant de LEGALISER pour légitimer des pratiques aux antipodes des valeurs qui fondent notre société. Et c’est justement pour cela qu’il devient ABOMINABLE de vouloir plaider une légalisation de l’Homosexualité au Sénégal.

L’enrôlement et la mise à contribution d’une starlette locale  en mal de notoriété et aux attitudes très équivoques pour arborer leur oriflamme identitaire en pleine période de démonstration et de retrouvailles de la « famille » participent des manœuvres sournoises d’infiltration et d’embrigadement «soft» de la jeunesse sénégalaise désœuvrée, illettrée et inculte dans la «chose».
 
C’est pourquoi, il devient impératif de redoubler de VIGILANCE devant les agissements pas du tout catholiques de certaines ONG comme OXFAM et même de certains partenaires au développement dans leurs activités «officielles» pour ne pas voir aboutir leurs funestes projets de développement LBGT dans notre pays.
C’est à ce prix que L’Homosexualité ne sera jamais acceptée ni légalisée au Sénégal .
JAMAIS INCH ALLAH…
Qu’on se le tienne pour dit…
 
Que DIEU Nous gardes et gardes le Sénégal.
 
Dakar le 14/07/2019                                                                                                               
 
 Guimba  KONATE
DAKAR
guimba.konate@gmail.com
guimba konaté



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 31 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres. Les questions relatives à la sécurité, les eaux pluviales, la Tabaski et l'exportation des produis agricoles, en particulier l'arachide ont été abordées.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions de nomination suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

En Afrique australe, les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement donnent de solides résultats

(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré, à l’ouverture du 39ème sommet ordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), que les 13 milliards de dollars américains investis par la Banque en Afrique australe depuis 2012 produisaient de solides résultats, rapporte un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.