Connectez-vous S'inscrire

Baisse de l’activité de fabrication des corps gras alimentaires et bonne résilience du sel sénégalais


Rédigé le 27 Mai 2019 à 08:50 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Mai 2019 - 13:24


(Equonet-Dakar) - Au cours du premier trimestre de 2019, la fabrication de corps gras alimentaires au Sénégal s’est contractée de 21,6%, en variation trimestrielle, essentiellement plombée par les productions d’huile brute d’arachide (-9,4%), de tourteaux d’arachide (-52,6%) et d’huile raffinée végétale (absence de production), au moment où le sel fait preuve de résilience.


Dans sa note de conjoncture du premier trimestre 2019, la Direction de la prévision et des études économiques du Sénégal (DPEE) explique cette situation essentiellement par l’incendie subie au niveau de l’usine de Lindiane (région de Kaolack) et les problèmes techniques. Elle souligne toutefois que 4223 tonnes d’huile d’arachide ont été raffinées sur la période contre une absence de production un trimestre plus tôt.
 
«Sur une base annuelle, la branche des corps gras alimentaires s’est fortement renforcée (+130,3%) au premier trimestre 2019, à la faveur de la bonne tenue des productions d’huile brute d’arachide (+60,6%) et d’huile raffinée d’arachide (4223 tonnes à fin mars 2019, en absence de production un an plus tôt). Cette orientation reflète la signature, le 13 mars 2018, d’une convention entre les acteurs de la filière huile et l’Etat du Sénégal», renseigne-t-elle.
 
Le protocole d’accord vise à faciliter la commercialisation de l’huile raffinée d’arachide, à travers sa consommation au niveau local. A cet effet, il stipule la vente de toute la production d’huile brute d’arachide aux industriels qui sont chargés du raffinage et de la cession du produit fini aux distributeurs.
 
Ces derniers assurent la vente totale de l’huile raffinée d’arachide aux consommateurs, sous peine d’être privés de quota d’importation d’autres types d’huile. Toutefois, les performances de la production d’huile brute d’arachide sont atténuées par la baisse de 48,9% du niveau de collectes de graines (85268 tonnes de graines d’arachide à fin mars 2019 contre 166819 tonnes un an plus tôt), selon la DPEE. S’agissant de la production de tourteaux d’arachide, elle s’est affermie de 47,5% sur la période.
 
«Au total, aucune exportation d’huile brute d’arachide n’est effectuée au premier trimestre 2019, consécutivement à baisse des cours mondiaux (-4,2%). En revanche, les ventes locales d’huile raffinée d’arachide se sont bien comportées (2423 tonnes vendues à fin mars 2019 contre seulement 13 tonnes un an plus tôt)», signale-t-elle.
 
Le sel sénégalais fait preuve de résilience
 
Evoquant la production de sel, elle note une croissance trimestrielle de 21,4% au terme des trois premiers mois de 2019, signant un troisième trimestre consécutif de bons résultats. Selon la DPEE, cette situation reflète la bonne orientation des commandes domestiques (+23,0%) et étrangères (+21,1%) en dépit de la concurrence artisanale et des mesures de contingentement appliquées dans certains pays de destination du sel sénégalais.
 
Comparativement à la même période en 2018, la production de sel a crû de 2,9% au premier trimestre 2019, sur fond d’amélioration de la commande étrangère (+7,6%), notamment de l’espace UEMOA.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.