Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Bouleversement dans le planning de production du pétrole sénégalais consécutif au changement de stratégie : le premier baril désormais attendu en début 2023 au lieu de 2022


Rédigé le 19 Novembre 2019 à 20:16 | 0 commentaire(s) modifié le 20 Novembre 2019 - 09:37

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet- Dakar) - Initialement prévu en fin 2022, le premier baril du champ SNE est désormais attendu en début d’année 2023. PETROSEN qui l’annonce dans un communiqué de presse transmis à Equonet explique que ce changement est consécutif à un affinement de la stratégie de production, consolidée dans le cadre des négociations en cours entre les différentes parties prenantes du développement du champ situé sur les blocs de Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond (RSSD).


La Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), en rapport avec les services techniques de l’Etat, les contractants étrangers (Woodside, Cairn et Far Limited), changent de fusil d’épaule. Dans le cadre du développement du champ de pétrole SNE au large de Dakar, ils ont en effet convenu de changer la stratégie d’investissement pour la plateforme de production, de stockage et de déchargement ou FPSO en anglais (Floating Production Storage and Offloading) qu’ils vont désormais acheter au lieu de la prendre en location.
 
«Ce changement répond à un double objectif de préservation des intérêts des sénégalais et d’optimisation des paramètres économiques du projet, dans sa globalité», explique Mamadou Faye, directeur général de PETROSEN.
.
«En effet, l’achat va permettre à PETROSEN et aux contractants d’être le propriétaire du FPSO, de réduire les charges d’exploitation et de sénégaliser dans le moyen terme le personnel en charge des opérations de production. L’atteinte de ces objectifs nécessite néanmoins une légère modification du planning de production. Initialement prévu en fin 2022, le premier baril du champ SNE est désormais attendu en début d’année 2023» poursuit-il.
 
Selon lui, ce changement est consécutif à un affinement de la stratégie de production, consolidée dans le cadre des négociations en cours entre les différentes parties prenantes du développement du champ situé sur les blocs de Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond (RSSD).
 
Le FPSO est une unité de production nécessaire pour traiter les différents fluides de réservoir collectés des puits et transférés vers cette dernière via les lignes sous-marines (Subsea) et qui va stocker le pétrole brut stabilisé avant son exportation.
 



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 07 octobre 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 07 octobre 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.