Connectez-vous S'inscrire

Cedeao : plus de 45 milliards FCFA de recettes enregistrés au premier semestre 2018


Rédigé le 13 Août 2018 à 18:31 | 0 commentaire(s) modifié le 14 Août 2018 - 19:21



(Ecofinance.sn – Dakar) - Au 31 mai 2018, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a enregistré des recettes totales de 45 585 776 320 milliards FCFA, a appris aujourd’hui Ecofinance.sn auprès de l’organisation communautaire.

Cette somme, qui est notée dans le rapport final de la 80ième session ordinaire du Conseil des ministres de la Cedeao tenue les 7 et 8 juillet 2018 à Lomé (Togo), provient du prélèvement communautaire, des autres recettes et du financement extérieur.

Selon le rapport, cela représente 24,4 pour cent du budget des recettes approuvé pour l’exercice 2018. «Un montant d’environ 63 168 634 829 FCFA a été enregistré comme dépense/décaissement réel, ce qui 33,8 pour cent du budget annuel approuvé. Des décaissements d’un montant d’environ 54 072 561 761 FCFA, soit 36,3 pour cent, sur une dotation totale d’environ 148 907 968 784 FCFA, ont été effectués en faveur des institutions», souligne le document.

Pour les obligations statutaires, le rapport chiffre les décaissements à environ 2 125 103 892 FCFA, soit 27 pour cent pour une dotation d’environ 7 883 633 635 FCFA.

S’agissant enfin des décaissements effectués au titre de la paix et de la sécurité (opération de maintien de la paix en Gambie et en Guinée Bissau), il les chiffre à environ 9 970 969 175 FCFA, soit 33,9 pour du budget approuvé à ce titre, qui est d’environ 20 562 509 728 FCFA.

Faisant une analyse comparative des recettes et des dépenses de la Communauté au 31 mai entre 2016 et 2018, le rapport fait apparaître une exécution totale des recettes de 18,5 pour cent en 2016, 33 pour cent en 2017 et 24 pour cent en 2018.

«En ce qui concerne les dépenses, elle a enregistré 12 pour cent en 2016, 16 pour cent en 2017 et 21 pour cent en 2018», note-t-il. Tout en soulignant que le prélèvement communautaire demeure la principale source de revenus de la Communauté et que sa mise en œuvre est contrôlée et facilitée par des missions techniques de haut niveau et des mission techniques régulièrement envoyées dans les Etats membres.
Papa Souleymane Seck



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé ce mercredi 17 juillet 2019, le Conseil des ministres. Outre l'hommage rendu à Ousmane Tanor Dieng, le président de la République a mis l'accent sur l'économie sociale et solidaire, l'environnement, l'agriculture et l'industrie.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République,, Macky Sall, a pris les décisions suivantes
au cours du conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Pme toulousaine Bonici signe une master-franchise avec le togolais Sodigaz

(Equonet-Dakar) - Avec 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et une croissance de près de 300 pour cent en trois ans, l’entreprise toulousaine Bonici poursuit sa stratégie d’expansion à la conquête de nouveaux territoires, annonce-t-elle dans un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les marchés mondiaux de location de voitures devraient atteindre 48.000 milliards FCFA en 2023

(Equonet-Dakar) - Le marché mondial de la location de voitures devrait passer de 62,0 milliards de dollars en 2018 à 82,8 milliards de dollars (environ 48.000 milliards FCFA) en 2023, avec un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,9% pour la période 2018-2023, selon un rapport de Bcc Research, un cabinet d’étude et d’analyse de marché.