Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Climat-Afrique : graves menaces sur la santé humaine, la sécurité alimentaire, la paix et la biodiversité


Rédigé le 11 Novembre 2020 à 10:27 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Novembre 2020 - 11:23


(Equonet-Dakar) - Les événements météorologiques extrêmes menacent la santé humaine, la sécurité alimentaire, la paix et la biodiversité dans de nombreuses régions d'Afrique.


Un rapport scientifique de Greenpeace publié le 09 novembre 2020 révèle que les événements météorologiques extrêmes tels que les vagues de chaleur, les inondations et les pluies intenses augmentent en intensité, en fréquence et en gravité dans de nombreuses régions d'Afrique, menaçant gravement la santé humaine, la sécurité alimentaire, la paix, et la biodiversité.
 
Le climat en Afrique subsaharienne est devenu plus extrême et imprévisible au XXIe siècle, une tendance qui va devenir plus prononcée dans les décennies à venir selon les scientifiques du climat. C'est la principale conclusion du rapport détaillé publié le 09 novembre dernier par Greenpeace Afrique et l'unité scientifique de Greenpeace.
 
Le rapport «Weathering the Storm: Extreme Weather and Climate Change in Africa » explore la relation entre les événements météorologiques extrêmes et le changement climatique en Afrique. Il fait un état des lieux des données scientifiques disponibles sur la façon dont la crise climatique devient incontrôlable sur le continent africain, notamment à travers des vagues de chaleur extrêmes irrégulières, des inondations, des sécheresses et des cyclones d’une ampleur sans précédent.
 
Les problèmes liés au climat peuvent souvent être ressentis de manière disproportionnée dans les communautés les plus pauvres car elles sont les moins équipées pour faire face aux changements et s'y adapter.
 
«La science montre qu’il n’y a pas grand chose de naturel dans les catastrophes qui frappent notre continent. Une crise d'origine humaine nécessite une solution d'origine humaine. L'Afrique est le berceau de l'humanité et elle sera le berceau de l'action climatique pour notre avenir. Ce ne sont pas des prières et des sacs de riz et de maïs distribués après une catastrophe qui assureront Lla santé, la sécurité, la paix et la justice. Seul celui qui protège n'a pas de malheur - et les dirigeants africains doivent déclarer une urgence climatique pour protéger notre avenir commun», a déclaré Melita Steele, directrice du programme de Greenpeace Afrique.
 
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.