Connectez-vous S'inscrire

Climat des affaires : le Sénégal se projette sur le cycle doing business 2021


Rédigé le 24 Octobre 2019 à 22:28 | 0 commentaire(s) modifié le 25 Octobre 2019 - 13:42


(Equonet-Dakar) - Après avoir eu un gain de 18 places et amélioré son score de plus de 5 points dans le doing business 2020, le gouvernement du Sénégal prépare le grand assaut pour entrer dans le top 90 du cycle doing business 2021.


Avec le gain de 18 places et l’amélioration du score de plus de 5 points dans le doing business 2020, le directeur général de l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX), Mountaga Sy, pense que le Sénégal est sur la bonne voie pour entrer dans le top 90 du cycle doing business 2021.
 
«Notre gouvernement va poursuivre cet élan en matérialisant toutes les réformes inscrites dans sa feuille de route», a-t-il dit aujourd’hui à la cérémonie de présentation du rapport doing business 2020 du groupe de la banque mondiale. Il s’agit, entre autres pour le cycle Doing business 2021, de réaliser dans les mois à venir un certain nombre de mesures.
 
Il a ainsi cité, la prise d’un décret pour l’intégration des grands facturiers dans le Bureau d’Information sur le Crédit  et de l’enrôlement des données pour faire passer le taux de couverture du registré privé (BIC) de  8% à au moins 15% ; l’établissement d’un tarif unique de frais de service par la rationalisation des frais appliqués par les consignataires et les manutentionnaires.

M. Sy a aussi cité la gestion électronique des procès par les magistrats, les avocats, les greffiers, les huissiers au niveau du Tribunal de Commerce Hors Classe de Dakar ; le déploiement de la plateforme électronique de déclaration et paiement des taxes sociales (IPRES et CSS).

Toujours parmi les mesures, il a parlé de la création d’entreprise en ligne en assurant les paiements des redevances par les notaires  grâce à l’interconnexion entre orbus-entreprise et la plateforme électronique de paiement de la DGID.
 
Il s’est réjouis de l’effectivité du télépaiement avec etax qui permet d’honorer sa contribution fiscale sans se déplacer, de l’entrée en vigueur de la Contribution économique Locale qui simplifie 3 taxes en une (01) et de l’amélioration du taux de couverture du bureau d’information sur le crédit, sans oublier l’opérationnalisation du tribunal de commerce.

Ces mesures qui ont porté cette année principalement les progrès du Sénégal dans la présente notation Doing Business 2020.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

Les exportations britanniques après le Brexit pourraient chuter de 32 milliards de dollars en raison des mesures non tarifaires et des tarifs

(Equonet-Dakar) – Les mesures non tarifaires (MNT) pourraient provoquer des fractures majeures dans les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE.