Connectez-vous S'inscrire

Décret n°2017-1777 du 29 septembre 2017 portant prorogation de l’exigibilité de la carte nationale d’identité numérisée


Rédigé le 11 Octobre 2017 à 14:50 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Octobre 2017 - 16:24



Décret n°2017-1777 du 29 septembre 2017 portant prorogation de l’exigibilité de la carte nationale d’identité numérisée
LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Vu la Constitution notamment en ses articles 43 et 76 ; 
Vu le Code électoral modifié, 
Vu la loi n° 2016-09 du 14 mars 2016 instituant une carte d’identité biométrique CEDEAO ; 
Vu la loi n° 2016-27 du 19 août 2016 portant refonte partielle des listes électorales ; 
Vu le décret n° 2016-1535 du 29 septembre 2016 portant application de la loi 2016-27 du 19 août 2016 portant refonte partielle des listes électorales ; 
Vu le décret n° 2016-1536 du 29 septembre 2016 portant application de la loi n°2016-09 du 14 mars 2016 instituant une carte d’identité biométrique CEDEAO 
Vu le décret n°2016-2051 du 28 décembre 2016 portant prorogation de la validité des cartes nationales d’identité numérisées ; 
Vu le décret n° 2017-1531 du 06 Septembre 2017 portant nomination du Premier Ministre ; 
Vu le décret n° 2017-1533 du 07 Septembre 2017 portant composition du Gouvernement ; 
Vu le décret n°2017-1546 du 08 Septembre 2017 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des Etablissements publics, des Sociétés Nationales et des Sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les Ministère ; 
Vu le décret n° 2017-1566 du 13 Septembre 2017 relatif aux attributions du Ministre de l’Intérieur, 
Sur le rapport du Ministre de l’Intérieur,

DECRETE

Article premier : L’extension de l’exigibilité des cartes nationales d’identité numérisées initialement fixée au 30 septembre 2017 est prorogée jusqu’au 31 Décembre 2017.

Article 2 : Le Ministre de l’Intérieur, le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’extérieur, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan procèdent, chacun en ce qui le concerne, à l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar le 29 septembre 2017 
Par le Président de la République Macky SALL 
Pour le Premier Ministre et par intérim Le Ministre des affaires étrangères Et des Sénéqalais de l’Extérieur Sidiki KABA



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 31 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres. Les questions relatives à la sécurité, les eaux pluviales, la Tabaski et l'exportation des produis agricoles, en particulier l'arachide ont été abordées.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions de nomination suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

En Afrique australe, les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement donnent de solides résultats

(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré, à l’ouverture du 39ème sommet ordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), que les 13 milliards de dollars américains investis par la Banque en Afrique australe depuis 2012 produisaient de solides résultats, rapporte un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.