Connectez-vous S'inscrire

France : bientôt la possibilité de choisir ses dates de prélèvements automatiques pour lutter contre les incidents bancaires?


Rédigé le 1 Août 2018 à 15:00 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Août 2018 - 19:25


D’après un rapport commandé par le gouvernement français, 25% des comptes courants ont fait l’objet d’un incident de paiement en 2017.


Ecofinance.sn - (Dakar) - Les comptes insuffisamment alimentés pour payer les factures sont une mine d’or pour les banques. A chaque incident de paiement (chèque sans provision, prélèvement refusé, virement bloqué…), l’établissement charge la barque avec des frais, aggravant ainsi la situation des foyers déjà dans le rouge.

Intolérable pour 60 millions de consommateurs, qui ont estimé en octobre dernier que ces frais généraient 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année pour les banques. Pas étonnant quand on sait que 25% des Français ont connu un incident de paiement en 2017.

C’est l’un des constats établis par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), un organisme regroupant les banques, administrations et associations de consommateurs. Suite à l’alerte de 60 millions de consommateurs en octobre, le ministère de l’Economie avait demandé un rapport au CCSF.

D’après ce document, remis au ministre le 4 juillet, et consulté par Le Parisien, ce nombre important d’incidents est dû en grande partie aux prélèvements automatiques. “En cas d’insuffisance de provision, un même compte peut avoir dans un même mois plusieurs rejets de (...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec Capital.fr
 
Papa Souleymane Seck



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall a présidé, ce mercredi 08 mai, à 10h, la réunion du Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations de Macky Sall au conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le chef de l’Etat sénégalais a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Vulnérabilité, tensions sur le commerce, vieillissement… : ces revers qui frappent durement l’économie allemande

(Equonet-Dakar) - Un ralentissement de la demande mondiale et d’autres revers temporaires ont durement frappé de manière inattendue l’économie au second semestre de l’année dernière, soulignant sa vulnérabilité aux chocs extérieurs, notamment les tensions grandissantes sur le commerce international, déclarent les services du FMI à l’issue de leur mission au titre de l'article IV, 2019.