Connectez-vous S'inscrire

France : bientôt la possibilité de choisir ses dates de prélèvements automatiques pour lutter contre les incidents bancaires?


Rédigé le 1 Août 2018 à 15:00 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Août 2018 - 19:25


D’après un rapport commandé par le gouvernement français, 25% des comptes courants ont fait l’objet d’un incident de paiement en 2017.


Ecofinance.sn - (Dakar) - Les comptes insuffisamment alimentés pour payer les factures sont une mine d’or pour les banques. A chaque incident de paiement (chèque sans provision, prélèvement refusé, virement bloqué…), l’établissement charge la barque avec des frais, aggravant ainsi la situation des foyers déjà dans le rouge.

Intolérable pour 60 millions de consommateurs, qui ont estimé en octobre dernier que ces frais généraient 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année pour les banques. Pas étonnant quand on sait que 25% des Français ont connu un incident de paiement en 2017.

C’est l’un des constats établis par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), un organisme regroupant les banques, administrations et associations de consommateurs. Suite à l’alerte de 60 millions de consommateurs en octobre, le ministère de l’Economie avait demandé un rapport au CCSF.

D’après ce document, remis au ministre le 4 juillet, et consulté par Le Parisien, ce nombre important d’incidents est dû en grande partie aux prélèvements automatiques. “En cas d’insuffisance de provision, un même compte peut avoir dans un même mois plusieurs rejets de (...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec Capital.fr
 
Papa Souleymane Seck



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé ce mercredi 17 juillet 2019, le Conseil des ministres. Outre l'hommage rendu à Ousmane Tanor Dieng, le président de la République a mis l'accent sur l'économie sociale et solidaire, l'environnement, l'agriculture et l'industrie.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République,, Macky Sall, a pris les décisions suivantes
au cours du conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Pme toulousaine Bonici signe une master-franchise avec le togolais Sodigaz

(Equonet-Dakar) - Avec 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et une croissance de près de 300 pour cent en trois ans, l’entreprise toulousaine Bonici poursuit sa stratégie d’expansion à la conquête de nouveaux territoires, annonce-t-elle dans un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les marchés mondiaux de location de voitures devraient atteindre 48.000 milliards FCFA en 2023

(Equonet-Dakar) - Le marché mondial de la location de voitures devrait passer de 62,0 milliards de dollars en 2018 à 82,8 milliards de dollars (environ 48.000 milliards FCFA) en 2023, avec un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,9% pour la période 2018-2023, selon un rapport de Bcc Research, un cabinet d’étude et d’analyse de marché.