Connectez-vous S'inscrire

L'ONU appelle à une intervention urgente face à l'intensification de l'utilisation des ressources naturelles


Rédigé le 14 Mars 2019 à 12:28 | 0 commentaire(s) modifié le 15 Mars 2019 - 16:11


(Equonet-Dakar) - Les Nations Unies (ONU) ont souligné que la croissance rapide de l'extraction des ressources naturelles était le principal responsable du changement climatique et de la perte de biodiversité.


Dans un rapport publié cette semaine à l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement, les conférenciers ont souligné que ce défi ne ferait qu'empirer, à moins que le monde n'entreprenne de toute urgence une réforme systémique de l'utilisation des ressources.

Les ressources mondiales Outlook 2019 , préparé par l'International Resource Panel, examine les tendances des ressources naturelles et les habitudes de consommation correspondantes depuis les années 1970 afin d'aider les décideurs à prendre des décisions stratégiques et à faire la transition vers une économie durable.

Au cours des cinq dernières décennies, la population a doublé et le produit intérieur mondial a été multiplié par quatre. Le rapport constate que, pendant la même période, l'extraction mondiale annuelle de matériaux est passée de 27 milliards de tonnes à 92 milliards de tonnes (d'ici 2017). Cela doublera encore d'ici 2060 avec les tendances actuelles.

Selon le rapport, «l'extraction et le traitement des matériaux, des carburants et des aliments représentent environ la moitié des émissions mondiales totales de gaz à effet de serre et plus de 90% de la perte de biodiversité et du stress hydrique». En 2010, les changements dans l'utilisation des sols avaient entraîné une perte d'espèces globales d'environ 11%.

«Global Resources Outlook montre que nous explorons les ressources limitées de cette planète comme s'il n'y avait pas de lendemain, entraînant des changements climatiques et une perte de biodiversité en cours de route», a déclaré Joyce Msuya, directrice exécutive par intérim d'ONU Environnement. "Franchement, il n'y aura pas de lendemain pour beaucoup de gens à moins d'arrêter."

Lire la suite ici  .
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 22 MAI 2019, le Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les PME tirent la croissance de l’emploi

(Equonet-Dakar) - Les PME tirent la croissance de l’emploi, mais il faut renforcer les investissements dans les compétences, l’innovation et la technologie pour augmenter les salaires et la productivité, estime l’OCDE.