Connectez-vous S'inscrire

La Chambre africaine de l’énergie trouve le rapport de Bbc «injustement préjudiciable sur plusieurs fronts»


Rédigé le 29 Juillet 2019 à 20:27 | 0 commentaire(s) modifié le 30 Juillet 2019 - 09:59


(Equonet-Dakar) - En plus de qualifier l’affirmation de Bbc «étrange et irresponsable», la Chambre africaine de l’énergie note aussi que ce rapport est injustement préjudiciable sur plusieurs fronts.


La Chambre africaine de l’énergie trouve le rapport de Bbc «injustement préjudiciable sur plusieurs fronts»

«Cela perpétue une image de la corruption chronique inévitable dans les entreprises africaines que tant de dirigeants africains, y compris le président Macky Sall, ont travaillé dur pour inverser la tendance en promouvant la bonne gouvernance et la transparence. Il met en péril les nombreux efforts déployés ces dernières années par l'administration sénégalaise actuelle pour promouvoir le développement d'une industrie pétrolière et gazière susceptible de sortir des millions de personnes de la pauvreté et de favoriser le développement économique du pays. Cela crée une incertitude pour les investisseurs et augmente l'instabilité politique. 

Cela perpétue également l’image que l’industrie pétrolière est intrinsèquement destructrice pour les nations africaines comme le Sénégal, ignorant les nombreuses preuves du contraire, et ternit la réputation de certaines des sociétés les plus réglementées au monde en les accusant de soutenir sciemment des accords corrompus les informations relatives à la transaction ont été soumises et évaluées par la Securities and Exchange Commission des États-Unis et d'autres institutions de surveillance sans que cela ne se produise. Enfin, il vise à s’attaquer au travail réalisé par le président Macky Sall dans le but de promouvoir les investissements étrangers et le développement économique au Sénégal», soutient-elle.

Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.