Connectez-vous S'inscrire

La Ligue des Champions remporte énormément d’argent aux clubs qualifiés…


Rédigé le 1 Octobre 2019 à 18:55 | 0 commentaire(s) modifié le 2 Octobre 2019 - 18:53


(Equonet-Dakar) - Chaque année, la Ligue des Champions est la compétition la plus regardée et la plus suivie dans le monde entier. La coupe aux grandes oreilles, réputée pour ses difficultés pour l’emporter et la soulever, motive également les participants grâce aux énormes enveloppes budgétaires allouées aux différents participants. Tour d’horizon…



Pour les clubs français comme les autres écuries européennes, une participation à la phase de poules de la Ligue des Champions est souvent synonyme de pactole. En effet, les 32 écuries en course pour cette phase de poule récupèrent, au minimum, 15,25 millions d’euros de prime de participation comme l’a fait savoir en toute transparence l’UEFA au mois de juillet. Au cours de ses 6 matchs de poule, un club peut évidemment faire grossir son enveloppe puisqu’une victoire rapporte 2,7 millions d’euros et un nul « seulement » 900 000 euros. Evidemment, une défaite n’ajoute pas d’argent supplémentaire à la cagnotte. Par exemple, le Paris Saint-Germain est d’ores-et-déjà assuré de toucher, au minimum, 17,95 millions d’euros uniquement avec sa victoire face au Real Madrid lors de la 1ère journée du groupe A. Il faudra également ajouter, à la fin de la saison, un pourcentage sur les droits TV alloué sur les prestations et le coefficient UEFA de chaque club.
 
La phase finale rapporte encore plus d’argents aux grands clubs européens et motive, encore plus, pour arracher le pactole. En effet, ces derniers ont de quoi se frotter les mains puisqu’une qualification pour les huitièmes de finale rapporte 9,5 millions d’euros à chaque club. Pour les 8 équipes qualifiées pour les quarts de finale, on rajoute encore 10,5 millions d’euros dans l’enveloppe. On comprend, alors, les grandes ambitions des clubs européens pour atteindre le dernier carré puisqu’une qualification en demi-finale permet de gagner 12 millions d’euros supplémentaire pour les quatre formations composant les deux dernières affiches de la compétition. Enfin, le vice-champion d’Europe touchera 15 millions d’euros en plus contre 19 millions d’euros pour le vainqueur. D’ailleurs, selon les experts en paris de foot, Manchester City et le FC Barcelone font clairement partie des candidats au titre de champion d’Europe et pourraient, bien évidemment, remporter ces 19 millions d’euros alloués aux vainqueurs de la LDC.
 
Toutefois, ces sommes astronomiques sont très loin des dotations habituelles des autres coupes continentales. A titre de comparaison, le vainqueur de la Ligue des Champions africaine touche « seulement » 2,17 millions d’euros, contre 1,08 million d’euros pour le finaliste. Les deux équipes éliminées en demi-finales touchent, quant à elles, 695 000 euros chacune depuis 2017. En plus de l’aspect sportif, prédominant pour tous les clubs européens, les aspects financiers et économiques deviennent donc de plus en plus importants pour les candidats au titre final de la Ligue des Champions.
Forcément, l’aura autour de cette compétition motive, forcément, les footballeurs à tout donner sur le terrain mais les dotations financières poussent aussi les équipes à investir massivement pour renforcer leur effectif afin de récupérer, à l’avenir, un retour sur investissement avec les dotations de la compétition…
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Banque européenne de reconstruction et de développement développe les marchés financiers en Tunisie

(Equonet-Dakar) - Bâtir un marché des capitaux solide signifie bâtir une économie plus forte. La BERD aide les autorités tunisiennes à créer un marché des capitaux capable de fournir aux entreprises locales un meilleur accès à diverses sources de financement pour financer et développer leurs activités.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.