Connectez-vous S'inscrire

Le Sénégal célèbre la journée mondiale de la population


Rédigé le 9 Juillet 2019 à 18:01 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Juillet 2019 - 16:56


(Equonet-Dakar) - Le Sénégal, à l’instar de la communauté internationale, célèbre la Journée mondiale de la population (JMP), le 11 juillet, sous la présidence effective du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Le thème de cette année est «25 ans de la CIPD: accélérer les promesses pour la Capture du Dividende Démographique », en cohérence avec le thème général du Sommet de Nairobi qui se tiendra du 12 au 14 novembre 2019.

Au Sénégal, l’édition de cette année revêt un caractère particulier car elle est couplée à la célébration des 25 ans de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) de 1994 et des 50 ans de la création du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) en 1969.

Présent au Sénégal depuis 1975, UNFPA accompagne le gouvernement du Sénégal à répondre aux priorités nationales en matière de santé des mères, des adolescent(e)s/jeunes, de lutte contre les fistules obstétricales, les mutilations génitales féminines, de disponibilité des données de population. Son action est guidée depuis 1994 par le Programme d’action de la CIPD et l’agenda de développement international.

«La célébration de ces deux évènements majeurs à travers la JMP, constitue une excellente occasion de mettre en lumière le travail que l’UNFPA a fait ces dernières décennies dans le pays pour accompagner le Gouvernement dans ses efforts à transformer la vie des populations particulièrement des femmes, des filles et des jeunes en vue de la Capture du Dividende Démographique au Sénégal», souligne le communiqué.

 

Pour les organisateurs, c’est une opportunité unique de communiquer sur les l’efficacité des interventions, de renforcer le plaidoyer et mobiliser les soutiens nécessaires pour réaliser l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive et aux droits reproductifs, de communiquer sur les trois résultats transformateurs de l’UNFPA (i) élimination des besoins non satisfaits en planification familiale, (ii) élimination des décès maternels évitables, (iii) élimination des violences et des pratiques néfastes perpétrées à l'encontre des femmes et des jeunes filles.

 

Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.