Connectez-vous S'inscrire

Le Sénégal, le Fmi et le Pnud organisent une conférence sur le développement durable et dette soutenable en Afrique, à Dakar, le 02 décembre 2019


Rédigé le 18 Novembre 2019 à 20:08 | 0 commentaire(s) modifié le 19 Novembre 2019 - 13:44

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Une journée de réflexion sur le thème : ‘’Développement durable et dette soutenable en Afrique’’ sera organisée conjointement par le Fonds monétaire international (FMI) et la présidence de la République du Sénégal en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le 02 décembre 2019, à Dakar, annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Conçue par le Cercle des économistes la conférence de Dakar a pour objectif d’élaborer des propositions concrètes et réalistes pour effectuer les investissements prioritaires en Afrique tout en contenant la dette à un niveau soutenable.
 
Des intervenants de très haut niveau pour répondre à une question devenue cruciale sont attendus à cette rencontre. Il s’agit du président de la République du Sénégal, Macky Sall, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, ainsi que plusieurs chefs d’Etat et de gouvernements et ministres africains, universitaires et décideurs économiques venus de quatre continents.

Atteindre le juste équilibre pour la croissance africaine et mondiale

Malgré des résultats notables, le niveau de développement socio-économique en Afrique subsaharienne demeure en-deçà des objectifs de développement durable de l’ONU. Seuls 23% de la population africaine possède un accès à Internet, 44,5% de la population d’Afrique subsaharienne a accès à l’électricité ; 64% à l’eau. Les besoins de financement sont très importantsLe nombre de pays d’Afrique subsaharienne surendettés ou faisant face à un risque élevé de surendettement est passé de 6 en 2014 à 16 en 2018. Il est donc devenu impératif de trouver les moyens d’atteindre le juste équilibre. C’est un enjeu critique non seulement pour le continent mais au niveau global compte tenu du potentiel de croissance de l’Afrique.

 «Le Cercle des économistes travaille à rapprocher les points de vue entre les dirigeants africains et les institutions internationales depuis de nombreuses années. Cet événement et notre participation à son déroulement est l’un des aboutissements de cet engagement. La situation économique mondiale va connaître des tensions nouvelles dans les années à venir. Rendre l’Afrique plus forte dans ce contexte est une priorité. Travailler au côté du FMI, de l’ONU et de nombreux gouvernements africains et européens est une opportunité sans précédent pour le Cercle des économistes, » déclare Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes à l’occasion de cette annonce.

La conférence comprendra une session inaugurale, six tables-rondes et une session de clôture exceptionnelle : 
  1. Répondre aux besoins de développement tout en maîtrisant l’endettement public
  2. S’appuyer sur le secteur privé pour accélérer le développement,
  3. Quelles infrastructures prioritaires ?
  4. Le rapport public-privé
  5. Les innovations financières au service du développement
  6. Comment améliorer l'efficacité des dépenses publiques et les conditions des sources de financement?
La session de clôture rassemblera les plus hauts dirigeants présents, au cours de laquelle un document de synthèse sera présenté.
 
 
 
 



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

Les exportations britanniques après le Brexit pourraient chuter de 32 milliards de dollars en raison des mesures non tarifaires et des tarifs

(Equonet-Dakar) – Les mesures non tarifaires (MNT) pourraient provoquer des fractures majeures dans les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE.