Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Les pays à faible revenu auront besoin d'environ 200 milliards de dollars jusqu'en 2025 pour intensifier leur réponse à la pandémie


Rédigé le 5 Avril 2021 à 22:50 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Avril 2021 - 18:27


(Equonet-Dakar) - Les besoins des pays les plus pauvres au cours des cinq prochaines années aigus. Mais ils ne sont hors de portée.


Dans leur article  , les auteurs estiment que les pays à faible revenu auront besoin d'environ 200 milliards de dollars jusqu'en 2025 pour intensifier leur réponse à la pandémie, et de 250 milliards de dollars supplémentaires pour rattraper les économies avancées. Un montant supplémentaire de 100 milliards de dollars sera nécessaire si les risques identifiés dans le scénario de référence se concrétisent. Répondre à ces besoins exigera une réponse coordonnée, multiforme et forte.

Ils notent plusieurs facteurs qui entravent la reprise économique des pays à faible revenu. Premièrement, ils font face à un accès inégal aux vaccins. La plupart de ces pays dépendent presque entièrement de l'installation multilatérale COVAX - une initiative mondiale visant un accès équitable aux vaccins menée par un consortium d'organisations internationales. COVAX est actuellement prêt à acheter des vaccins pour seulement 20 pour cent de la population des pays à faible revenu. 

Deuxièmement, les pays à faible revenu ont eu une marge de manœuvre limitée pour répondre à la crise - en particulier, ils n'ont pas eu les moyens de dépenser davantage.

Troisièmement, les vulnérabilités préexistantes, notamment les niveaux élevés de dette publique dans de nombreux pays à faible revenu, et la faiblesse, parfois négative, de la productivité totale des facteurs dans certains pays à faible revenu continuent de freiner la croissance.

Besoins de financement

Leur document fournit une estimation des besoins de financement pour les cinq prochaines années des pays à faible revenu pour sortir de la pandémie et assurer une reprise résiliente, au-delà de ce qui est déjà supposé dans le scénario de référence des Perspectives de l'économie mondiale  du FMI .

Connexion : https://blogs.imf.org/2021/04/05/funding-the-recovery-of-low-income-countries-after-covid/?utm_medium=email&utm_source=govdelivery
Guillaume Chabert , Robert Gregory et Gaelle Pierre/Blog Fmi



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 3 mars 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 3 mars 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 février 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 10 février 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.