Connectez-vous S'inscrire

Nestlé va entamer l’année 2020 avec une nouvelle politique de congé parental


Rédigé le 4 Décembre 2019 à 11:38 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Décembre 2019 - 11:59


(Equonet-Dakar) - Nestlé a annoncé aujourd'hui le lancement d'une politique d'assistance parentale mondiale plus inclusive et améliorée dans un communiqué de presse transmis à Equonet. Nestlé commencera à mettre en œuvre cette politique à partir de 2020, et son déploiement mondial devrait être achevé d’ici à la fin de 2022.


La nouvelle politique non sexiste s'appliquera à tous les employés du monde entier. En vertu de la nouvelle politique, le congé parental pour les principaux dispensateurs de soins sera prolongé de 14 semaines à 18 semaines de congé entièrement payé. La politique établit un minimum de quatre semaines pour les aidants secondaires, pour qui il n'y avait pas de minimum global auparavant.
 
Mark Schneider, PDG de Nestlé, a déclaré: «Chaque famille est unique, nous avons donc conçu une politique d'assistance parentale suffisamment flexible pour fonctionner pour nous tous. Soutenir le développement sain des nourrissons est une valeur fondamentale de notre société depuis notre fondation. La politique de soutien parental est une partie importante de nos efforts pour offrir aux enfants le meilleur départ dans la vie en permettant aux parents de passer plus de temps avec leur nouvel enfant.»
 
Selon le communiqué, la nouvelle politique établit de nouvelles normes minimales mais ne fixe pas de limites. Cela signifie que, dans certaines régions, Nestlé peut choisir d’offrir plus de congés que les 18 semaines pour les principaux dispensateurs de soins et les quatre semaines pour les secondaires. La société accordera toujours un congé parental plus long si les lois locales l’exigent.
 
Outre les nouvelles dispositions, la politique de soutien parental renforce la protection de l'emploi, la non-discrimination, la protection de la santé, la disponibilité d'options de travail flexibles, ainsi que le soutien à l'allaitement.
 
Béatrice Guillaume-Grabisch, directrice des Ressources humaines du groupe Nestlé, a déclaré: «Nous voulons faire de Nestlé un lieu de travail encore plus inclusif et stimulant. C’est une politique qui profitera à tous les membres de notre personnel lorsqu’ils accueillent un nouvel enfant dans leur famille, où qu'ils soient dans le monde.» 
 
Nestlé commencera à mettre en œuvre cette politique à partir de 2020, et son déploiement mondial devrait être achevé d’ici à la fin de 2022.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 15 janvier 2020, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 15 janvier 2020 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.