Connectez-vous S'inscrire

Nominations au Conseil des ministres du 26 décembre 2018


Rédigé le 26 Décembre 2018 à 22:46 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Décembre 2018 - 23:03


(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes au cours du Conseil des ministres de ce mercredi 26 décembres 2018 :


  • Monsieur Daouda SEMBENE, titulaire d’un Doctorat en Economie du Développement, est nommé Directeur général du Secteur financier et de la Compétitivité, au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan ;
  • Madame Sokhna Mbaye DIOP, Inspecteur principal du Trésor, est nommée Directeur de l’Administration et du Personnel, à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, en remplacement de Monsieur Ibrahima DIEME, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;
  • Monsieur Amadou Bousso FAYE, Inspecteur principal du Trésor, est nommé Directeur du Secteur Public local, à la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, en remplacement de Monsieur Cheikh NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Georges DIEME, Inspecteur principal des Douanes, précédemment Chef du Bureau Contrôles après dédouanement à la Direction du Renseignement et des Enquêtes douanières, est nommé Directeur régional du Sud-Est, en remplacement de Monsieur Ibrahima FAYE, appelé à d’autres fonctions
  • Monsieur Ibrahima FAYE, Inspecteur principal des Douanes, précédemment Directeur régional du Sud-Est, est nommé Directeur régional du Centre, en remplacement de Monsieur Moustapha DIAGNE, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Aliou CISS, Inspecteur de l’Administration pénitentiaire, précédemment Inspecteur régional de l’Administration pénitentiaire de Dakar, est nommé Directeur de l’Ecole nationale de l’Administration pénitentiaire (ENAP), en remplacement de Monsieur Saliou SALL, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

  • Le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Millennium Challenge Compact entre la République du Sénégal agissant à travers le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et les Etats-Unis d’Amérique agissant à travers le Millennium Challenge Corporation, signé à Washington D.C., le 10 décembre 2018.
Equonet




Dans la même rubrique :
< >

Actualité/Equonet.net | Economie/Equonet.net | Finance/Equonet.net | Technologie/Equonet.net | Social/Equonet.net | Environnement/Equonet.net | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres 06 mars 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 06 mars 2019 à 11 heures au Palais de la République.


Nominations

FAO : nomination d’un nouveau DG en juin 2019

(Equonet-Dakar) - L’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a annoncé aujourd’hui la liste des cinq candidats présentés par les pays membres de la FAO pour le poste de Directeur(trice) général(e) dont l’élection se déroulera en juin 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La BERD et ATL Leasing en Tunisie soutiennent les prêts aux petites entreprises locales

(Equonet-Dakar) – Selon un communiqué de presse transmis à Equonet, la Banque européenne de reconstruction et du développement (BERD) prête 13 millions € à Arab Tunisian Lease pour soutenir les prêts aux PME. Ce prêt aidera à combler le déficit de financement à long terme du secteur. Le financement en monnaie locale soutiendra les prêts aux PME locales.


Actu d'Europe

CORRUPTION : l’OCDE préoccupée par les allégations récentes d’interférences politiques

(Equonet-Dakar) - L’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) suivra les procédures au Canada relatives aux allégations d’interférences politiques dans le cadre de poursuite judiciaire pour corruption transnationale, annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.