Connectez-vous S'inscrire

OMVG : pose de la première pierre du projet d'interconnexion


Rédigé le 28 Février 2019 à 12:18 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Février 2019 - 13:41


(Equonet-Dakar) - Le président Adama Barrow a officiellement posé la première pierre de la composante d'interconnexion du projet énergétique de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), qui abritera une sous-station à Jarra Soma, dans la région de Lower River, rapporte Africa’sPower journal.


Le projet énergétique OMVG vise à renforcer l'intégration et la coopération régionales en utilisant et exploitant les ressources hydroélectriques partagées des bassins fluviaux de la Gambie, de Kayanga-Geba et de Koliba-Corubal.
 
Selon le président Barrow, la sous-station de Soma devrait permettre de porter à 60 pour cent l'accès à l'électricité une fois achevé. Lire la suite: Interconnexion OMVG en route pour connecter la Gambie d'ici 2019
 
Il a également révélé certaines des mesures prises par le gouvernement pour améliorer l'approvisionnement en électricité.
 
«À titre de mesure à court terme, par exemple, notre capacité énergétique nationale a été élargie grâce à la maintenance et à la remise en état des moteurs existants, augmentées par l'acquisition de nouvelles machines. Le contrat actuel d'achat d'énergie pour la Gambie rurale complète ces efforts», a déclaré Barrow.
 

Projet d'interconnexion OMVG

 
Il a noté que l'électricité est un catalyseur majeur du développement national, que l'OMVG a reconnu pour renforcer et soutenir le développement d'un secteur énergétique approprié dans les pays membres.
 
«Ainsi, en février 2017, le président sortant, le professeur Alpha Conde, au nom des chefs d'État de l'OMVG, a lancé un projet d'interconnexion majeur couvrant une ligne de transport de 1 677 km et 15 sous-stations à Kaleta en Guinée», a-t-il rappelé.
 
Deux de ces postes seraient situés en Gambie, cinq en Guinée Conakry, quatre en Guinée-Bissau et quatre au Sénégal.
 
Sur les 1 677 km de lignes de transport, 183 sont attribués à la Gambie, 575 en Guinée, 218 km en Guinée-Bissau et 701 km au Sénégal.
 
«La sous-station de Soma est conçue pour relier les parties orientale et septentrionale de la Gambie par le biais des réseaux d'interconnexion NAWEC et vise à revitaliser les relations et à renforcer la solidarité régionale», a souligné le président.
 
L'OMVG est une organisation sous-régionale qui a été co-fondée par l'ancien poète-président sénégalais Léopold Sédar Senghor et le premier président de Gambie, Dawda K Jawara, dans les années 1970.
 
L'organisation comprend la Gambie, la Guinée Conakry, la Guinée-Bissau et le Sénégal.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.