Connectez-vous S'inscrire

‘’SOLUTIONS FONDEES SUR LA NATURE’’ : faire de la nature une alliée


Rédigé le 28 Janvier 2019 à 18:10 | 0 commentaire(s) modifié le 29 Janvier 2019 - 17:17


(Equonet-Dakar) - Santé, sécurité alimentaire, risques environnementaux… Nombreux sont les enjeux de société auxquels la nature apporte des solutions efficaces, peu coûteuses et pérennes.


Innover avec le potentiel que nous offre le monde qui nous entoure : c’est tout l’objet du concept de Solutions fondées sur la nature. Décryptage.
 
Qui a dit que les barrages constituaient la meilleure option pour une gestion optimale de nos ressources en eau ? Dans la dernière édition de son rapport annuel, Stefan Uhlenbrook, coordinateur du WWAP (World Water Assessment Programme) à l’ONU, appelait récemment de ses vœux le développement de solutions innovantes basées sur « l’exploitation des processus naturels qui régissent différents éléments du cycle de l’eau».
 
Le texte évoquait, entre autres, l’exemple du Kenya où la restauration du paysage – par le terrassement des pentes, le reboisement des terres dégradées ou la plantation de bandes de gazon dans les exploitations agricoles situées en bordure du fleuve Tana – devrait permettre, d’ici quelques années, l’amélioration de l’approvisionnement en eau de la capitale du pays, Nairobi.
Innover avec le potentiel que nous offre notre environnement : c’est précisément la philosophie d’un concept promis à un bel avenir : celui de Solutions fondées sur la nature (SFN). Celui-ci part d’un constat simple : face aux problèmes majeurs comme le changement climatique, l’eau, la santé, l’alimentation, l’urbanisation non maîtrisée, la nature tend de plus en plus à devenir… notre meilleure alliée. 
 
Faut-il le rappeler ? Depuis 3,8 milliards d’années, notre planète a mis au point un équilibre dynamique et résilient, qui constitue un vivier de solutions et une source d’innovations considérables… 
 
Et pourtant encore très largement inexploités. En cause ? Une certaine défiance qui persiste vis-à-vis de la nature et surtout du « sauvage », davantage associé au danger potentiel qu’il représente pour l’humanité qu’aux nombreux bienfaits qu’il peut lui apporter.
 
 « Depuis sa création, notre écosystème a su inventer une multitude de solutions pour se préserver, a précisé Isabelle Autissier, navigatrice et présidente du WWF, lors de la conférence dédiée aux Solutions fondées sur la nature  organisée par l’AFD à Paris, le 7 janvier 2019. A-t-on déjà trouvé mieux que les vers de terre pour épurer les sols ? Et pourtant, l’homme est passé à côté, ou pire, a détruit ces mécanismes naturels. »
Source : AFD
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le Rwanda continue de faire des progrès notables pour maintenir une croissance forte et inclusive, selon les services du Fmi.

(Equonet-Dakar) – Selon les services du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a dépassé les attentes, atteignant en moyenne 10,3% au premier semestre de 2019.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.