Connectez-vous S'inscrire

Sénégal : lancement de la 4ième édition du salon africain de la recherche et de l’innovation


Rédigé le 29 Juillet 2019 à 16:14 | 0 commentaire(s) modifié le 29 Juillet 2019 - 20:38


(Equonet-Dakar) – La 4ième édition du salon africain de la recherche et de l’innovation au Sénégal (SARIS), qui se déroulera du 19 au 21 avril novembre 2019, au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD), Diamniadio, sous la présidence effective du président Macky Sall et sous l’égide du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a été lancé aujourd’hui, lors d’une cérémonie consacrée à cet évènement scientifique.


Le comité de pilotage, comprenant des commissions élargies aux ministères, institutions de recherche, universités, privés, Ong et partenaires stratégiques, a lancé officiellement aujourd’hui la 4ième édition 2019 du salon africain de la recherche et de l’innovation au Sénégal (SARIS).
 
Présidé par le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le salon a pour thème général la ‘’Compétitivité des entreprises en Afrique : contribution de la recherche appliquée et de l’innovation pour une croissance durable’’. A travers ce thème, le salon entend montrer l’importance de multiplier les passerelles entre la recherche, l’innovation et l’entreprise en vue d’impulser une nouvelle dynamique pour les économies africaines.
 
L’objectif visé est de contribuer à renforcer les synergies recherche et entreprises pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises africaines.
 
Il est prévu dans le programme de la rencontre des conférences et ateliers, expositions, rencontres B/B, activités de promotion de la culture scientifique et technique et de visite d’institutions de recherches et développement et privées.
 
Organisé depuis 2010 par l’Agence national de la recherche scientifique appliquée et ses partenaires, cet évènement constitue une plateforme d’échanges internationale. Il réunit les chercheurs, innovateurs, industriels, investisseurs et autres acteurs de la société pour informer, s’informer, débattre et échanger sur différents aspects de la recherche et de l’innovation sur un thème général choisi.
 
Il s’inscrit dans le cadre de la densification du tissu industriel. Celui-ci entend s’appuyer sur un certain nombre de leviers tels que les agropoles pour transformer sur place la production agricole sénégalaise, les parcs industriels et technologiques, les petites et moyennes industries et les hubs miniers.  
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 23 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le Conseil des ministres, le jeudi 23 janvier 2020, au palais de la République. Sur le plan national, sa communication a porté notamment sur le développement du secteur privé, le Conseil présidentiel sur le Plan national d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT).


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 15 janvier 2020 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.