Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net
Equonet.net : actualité sur l'économie, finance, écologie au Sénégal, Afrique et Monde.
Restaurer la crédibilité de l'information et la confiance des lecteurs en développant et promouvant un contenu vérifié et instructif.

Sénégal : lancement du Wefi pour lever les contraintes d’accès des femmes entrepreneurs à la commande publique


Rédigé le 23 Janvier 2020 à 21:15 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Janvier 2020 - 11:02

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – La Banque mondiale a lancé aujourd’hui à Dakar l'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (Wefi), un projet visant à établir un lien entre la commande publique et les petite et moyennes entreprises (PME) appartenant à des femmes, ou PMEF et à stimuler la croissance de celles-ci en facilitant leur accès aux marchés publics et au renforcement des capacités.


Au Sénégal, les marchés publics représentent 17 pour cent du produit intérieur brut (PIB) en 2017, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). Mais pour la présidente de l’Union des femmes chefs d’entreprise, Nicole Gakou, les femmes entrepreneurs sont largement exclues de ces commandes publiques.

Elle met en avant le peu ou non accès aux informations relatives aux offres, à la méconnaissance des procédures et à l’incapacité à répondre aux exigences techniques et financières pour justifier cette exclusion.

C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il a été lancé aujourd’hui à Dakar l'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (Wefi), un projet visant à établir un lien entre la commande publique et les petite et moyennes entreprises (PME) appartenant à des femmes, ou PMEF et à stimuler la croissance de celles-ci en facilitant leur accès aux marchés publics et au renforcement des capacités.
 
Piloté par la Banque mondiale (BM) en collaboration avec ONU Femmes au Sénégal, le projet a pour objectif d’alléger les contraintes financières et non financières auxquelles sont confrontées les PME dirigées par ou appartenant à des femmes.

Sophie Naudeau, chargée de programme du développement humai à la BM qui s’exprimait à cette occasion estime que cela demande à la fois une règlementation adéquate au niveau national et des PMEF outillées à répondre fructueusement à la commande publique.
 
«Il existe encore de nombreuses lois et réglementations au Sénégal qui empêchent les femmes d’entrer dans la vie active ou de créer une entreprise, et ces obstacles peuvent avoir des effets durables sur leur inclusion économique», a-t-elle souligné.

S’appuyant sur l’étude annuelle de la Banque mondiale – Les Femmes, les Affaires et la Loi –, elle a affirmé que l’économie sénégalaise n’assure pas de chances égales aux femmes entrepreneurs. «Les femmes ne bénéficient pas des mêmes droits que les hommes en termes de gestion d’entreprise et d’actifs, de rémunération et de l’accès à l’emploi», a-t-elle cité en exemple. «Au Sénégal, les femmes ont moins d’accès au financement, ainsi qu’à certains secteurs de l’économie par rapport aux hommes dû au fait que la discrimination basée sur le genre n’est pas interdite légalement», a-t-elle ajouté.

C’est tout l’intérêt du projet WeFi qui fait partie d’un ensemble d’initiatives que la Banque mondiale poursuit avec le gouvernement sénégalais pour faciliter les activités économiques des femmes et des PME en général.



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 20 mai 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 20 mai 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

les nominations au conseil des ministres du Sénégal de ce mercredi 29 avril 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris, au cours du conseil des ministres de ce mercredi 29 avril 2020, les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.