Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Synthèse du rapport sur la fausse facturation commerciale


Rédigé le 3 Mars 2020 à 13:08 | 0 commentaire(s) modifié le 5 Mars 2020 - 13:16


(Equonet-Dakar) - Ce rapport examine les dernières données officielles des gouvernements sur le commerce, communiqué aux Nations Unies pour estimer l'ampleur de la fausse facturation commerciale considérée comme l’une des plus importantes composantes des flux financiers illicites (FFI) mesurables entre 135 pays en voie de développement et 36 économies avancées entre 2008-2017.


La fausse facturation commerciale se produit lorsque les importateurs et les exportateurs falsifient délibérément les prix indiqués sur les factures de marchandises pour transférer de la valeur à travers les frontières internationales, éluder les droits de douane et / ou les impôts, blanchir l’argent, contourner les contrôles de capitaux, et cacher les profits à l'étranger.
 
Bien que le terme « flux financiers illicites » (FFI) ait tendance à inclure de nombreux types d'activités, telles que la fausse facturation commerciale, la contrebande, l'évasion fiscale, etc., ce rapport se concentre essentiellement sur la fausse facturation commerciale ou les aspects du commerce lié aux flux financiers illicites. Il ne traite pas toutes les formes de FFI.
 
Les pays inclus dans ce rapport sont basés sur le système de classification du Fonds Monétaire International, qui est composé de 148 pays en voie de développement et 36 économies développées. Cependant, 13 de ces pays en voie de développement n'ont pas communiqué suffisamment de données commerciales aux Nations Unies pour être inclus dans cette analyse.
 
Afin d'identifier les importations / exportations d'un pays qui pourraient avoir été faussées, Global Financial Integrity (GFI) procède à une analyse de l'écart de valeur en examinant les données soumises par les gouvernements chaque année à la base de données Comtrade des Nations Unies et en appliquant une série de filtres pour s'assurer que les transactions qui ne correspondent pas au rapport commercial antérieur sont omises.

GFI utilise ensuite une analyse des pays partenaires pour comparer les différences entre deux pays afin d'identifier les écarts de valeur, ou les décalages, dans les données déclarées. Par exemple, si l'Équateur déclare avoir exporté 20 millions de dollars de bananes vers les États-Unis en 2016, mais que les États-Unis ne déclarent que 15 millions de dollars de bananes de l'Équateur durant cette période, cela traduirait un décalage ou un écart de valeur de 5 millions de dollars de ce produit entre les deux partenaires pour cette même année.

Bien que les données disponibles ne soient pas parfaites ou exactes, les estimations sur l'écart de valeur qui en résulte sont le résultat d'une analyse rigoureuse et fournissent un ordre de grandeur du défi de la fausse facturation commerciale de chaque pays, reflétant les degrés de fausse facturation commerciale qui se produisent dans le commerce international.
Equonet




Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 07 octobre 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 07 octobre 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.