Connectez-vous S'inscrire

Uemoa : lente reprise des activités du marché boursier régional en mai 2018


Rédigé le 16 Août 2018 à 13:23 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Août 2018 - 13:45



(Ecofinance.sn – Dakar) – Selon la note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018 publiée récemment par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), les activités du marché boursier régional poursuivent leur lente reprise et les Etats ont une préférence pour les ressources longues du marché de titres de dette publique.

En effet, d’après la même source, au niveau de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), le principal indicateur d'activité du marché, l'indice BRVM composite, poursuit sa tendance baissière à 218,4 points à fin mai 2018 contre 238,9 points à la même période d'avril.

La même tendance est observée au niveau de l’indice BRVM 10, passant de 220,9 points à fin avril à 204,7 points à fin mai 2018. En moyenne, sur le mois sous revue, ces indicateurs d'activité baissent respectivement de 6,4%, à 222,4 points, et 3,5%, à 209,2 points.

En glissement annuel, les indices BRVM composite et BRVM 10 se sont repliés respectivement de 17,3% et 9,7%.

Baisse volume des ressources levées sur le marché financier régional

S’agissant du marché de titres de la dette publique, le document renseigne qu’au cours du mois de mai 2018, le volume des ressources levées sur le marché financier régional a baissé de 24,2 milliards par rapport au mois précédent, pour s'établir à 159,0 milliards.

En variation annuelle, le montant des titres publics souscrits s'est contracté de 115,1 milliards par rapport à son niveau de mai 2017. Le document attribue cette situation par le non-recours de la Côte d'Ivoire et du Sénégal au marché financier régional depuis leurs émissions d'euro-obligations en mars 2018.

Le taux de couverture des émissions est néanmoins ressorti, en moyenne, à 139,3% en mai 2018 contre 108,2% un an auparavant. Les bons du Trésor ont représenté 79,7% des émissions.

Sur le compartiment des bons du Trésor, les taux ont été globalement constants en glissement mensuel. Le taux d'intérêt moyen pondéré est ressorti à 6,2% en mai 2018 comme le mois précédent. En revanche, il a évolué à la hausse par rapport à mai 2017 où il est ressorti à 5,5%.

Pour les émissions obligataires, le taux de rendement moyen s'est situé à 7,3% au cours de la période sous revue, contre 7,4% en avril 2018 et 7,3% un an auparavant. Sur les marchés internationaux des capitaux, aucun Etat membre de l'Union n'est intervenu au cours du mois de mai 2018, après les émissions d'euro-obligations par la Côte d'Ivoire et le Sénégal en mars 2018.
Yaye Rokhaya Ndiaye



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.