Connectez-vous S'inscrire

Un ralentissement de la croissance du commerce prévu au 1ier trimestre de 2019


Rédigé le 20 Février 2019 à 17:19 | 0 commentaire(s) modifié le 21 Février 2019 - 16:48


(Equonet-Dakar) - L'indicateur commercial de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) indique un ralentissement de la croissance du commerce au premier trimestre de 2019.


La faiblesse du commerce devrait se prolonger jusqu'au premier trimestre de 2019, selon le dernier indicateur de l'OMC sur les perspectives du commerce mondial (WTOI) publié le 19 février. La baisse simultanée de plusieurs indicateurs liés au commerce devrait mettre les décideurs en garde contre un ralentissement plus marqué si les tensions commerciales actuelles ne sont pas résolues.
 
«La dernière lecture WTOI de 96,3 est la plus faible depuis mars 2010 et inférieure à la valeur de référence de 100 pour l'indice, indiquant une expansion du commerce inférieure à la tendance au premier trimestre. La faiblesse de l’indice global est imputable aux fortes baisses des indices des composantes, qui semblent être sous la pression de tensions commerciales accrues», souligne le document. 
 
«Les indices pour les commandes à l’exportation (95,3), le fret aérien international (96,8), la production et les ventes d’automobiles (92,5), les composants électroniques (88,7) et les matières premières agricoles (94,3) ont affiché les écarts les plus marqués par rapport à la tendance, se rapprochant ou surpassant les précédentes crises financières. Seul l'indice du débit des ports de conteneurs est resté relativement dynamique à 100,3, montrant une croissance tendancielle», poursuit-il.
 
«Des facteurs temporaires peuvent avoir influencé certains des indices. Le chargement frontal des importations avant les tarifs prévus entre les États-Unis et la Chine a peut-être soutenu le transport de conteneurs dans une certaine mesure, tandis que des problèmes techniques dans le secteur automobile allemand pourraient avoir contribué à la faiblesse de la production et des ventes automobiles. Il convient de noter qu'une croissance inférieure à la tendance d'un indice n'implique pas nécessairement un déclin des données sous-jacentes», ajoute-t-il.
 
Selon l’indicateur, cette perte de vitesse soutenue souligne l'urgence de réduire les tensions commerciales, ce qui, conjugué aux risques politiques persistants et à la volatilité financière, pourrait préfigurer un ralentissement économique plus large. L'OMC a déclassé ses prévisions commerciales en septembre dernier en raison de l'escalade des différends commerciaux et du resserrement du marché du crédit. 
 
La croissance du commerce devrait actuellement ralentir à 3,7 pour cent en 2019, contre 3,9 pour cent prévu en 2018, mais ces estimations pourraient être révisées à la baisse si les conditions du commerce continuent de se détériorer. Néanmoins, une plus grande certitude et une amélioration de l'environnement politique pourraient entraîner une reprise rapide de la croissance du commerce.
 
Conçu pour fournir des informations "en temps réel" sur la trajectoire du commerce mondial par rapport aux tendances récentes, le WTOI n'est pas conçu comme une prévision à court terme, bien qu'il donne une indication de la croissance du commerce dans un avenir proche. Son objectif est d'identifier les points de retournement et de mesurer la dynamique de la croissance du commerce mondial. 
 
En tant que tel, il complète les statistiques commerciales et les prévisions de l'OMC et d'autres organisations. Des lectures de 100 indiquent une croissance conforme aux tendances à moyen terme; des valeurs supérieures à 100 indiquent une croissance supérieure à la tendance, tandis que celles inférieures à 100 indiquent une croissance inférieure à la tendance.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé ce mercredi 17 juillet 2019, le Conseil des ministres. Outre l'hommage rendu à Ousmane Tanor Dieng, le président de la République a mis l'accent sur l'économie sociale et solidaire, l'environnement, l'agriculture et l'industrie.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République,, Macky Sall, a pris les décisions suivantes
au cours du conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Pme toulousaine Bonici signe une master-franchise avec le togolais Sodigaz

(Equonet-Dakar) - Avec 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et une croissance de près de 300 pour cent en trois ans, l’entreprise toulousaine Bonici poursuit sa stratégie d’expansion à la conquête de nouveaux territoires, annonce-t-elle dans un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les marchés mondiaux de location de voitures devraient atteindre 48.000 milliards FCFA en 2023

(Equonet-Dakar) - Le marché mondial de la location de voitures devrait passer de 62,0 milliards de dollars en 2018 à 82,8 milliards de dollars (environ 48.000 milliards FCFA) en 2023, avec un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,9% pour la période 2018-2023, selon un rapport de Bcc Research, un cabinet d’étude et d’analyse de marché.