Connectez-vous S'inscrire

Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine

Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

OMC : examen de la demande d’établissement d’un groupe spécial chargé d’examiner les droits turcs  15/01/2019

Examen de la demande d’établissement d’un groupe spécial chargé d’examiner les droits turcs par l'OMC.
(Equonet-Dakar) - Les membres examinent la demande d’établissement d’un groupe spécial chargé d’examiner les droits turcs présentée par les États-Unis, adoptent des décisions sur les mesures fiscales du Brésil, le thon des États-Unis

À une réunion de l’Organe de règlement des différends (ORD), le 11 janvier, les membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ont examiné une demande d’établissement d’un groupe spécial chargé de se prononcer sur les droits additionnels perçus par la Turquie sur certaines importations en provenance des États-Unis, présentée par ces derniers.

Selon une note d’information, les embres de l’OMC ont également adopté formellement des décisions de groupes spéciaux et de l’Organe d’appel concernant certaines mesures fiscales au Brésil utilisées pour promouvoir la production nationale de véhicules automobiles et de produits de haute technologie ainsi que les prescriptions révisées des États-Unis en matière d’étiquetage du thon Dolphin Safe.

OMC : Madagascar ouvre une enquête en matière de sauvegardes visant la poudre détergente  09/01/2019

Madagascar ouvre une enquête en matière de sauvegardes visant la poudre détergente
(Equonet-Dakar) - Le 7 janvier 2019, Madagascar a notifié au Comité des sauvegardes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qu’elle avait décidé d’ouvrir, le 31 décembre 2018, une enquête en matière de sauvegardes visant la poudre détergente, annonce un communiqué de presse de l’organisation transmis à Equonet.

Le texte précise qu’une enquête en matière de sauvegardes vise à déterminer si l’accroissement des importations d’un produit cause, ou menace de causer, un dommage grave pour une branche de production nationale.

Au cours d’une telle enquête, les importateurs, exportateurs et autres parties intéressées peuvent présenter des éléments de preuve et des vues et répondre aux communications des autres parties.

Un membre de l’OMC peut prendre une mesure de “sauvegarde” (c’est-à-dire limiter temporairement les importations d’un produit) uniquement s’il est constaté que l’accroissement des importations du produit cause ou menace de causer un dommage grave.
 
 

Voeux du chef d'Etat major de l'armée sénégalaise  04/01/2019

Le chef d'Etat major des armées du Sénégal, le général Cheikh Guèye, félicite et encourage l'armée sénégalaise dans son message de voeux du nouvel an. 

DECES DE SERIGNE LAMINE NIASS : levée du corps à 15 heures à l'hôpital Principal de Dakar  05/12/2018

Sidy Lamine Niass, président du Groupe Wal Fadjri.
(Equonet-Dakar) - La levée du corps de Sidy Lamine NIASS, président du Groupe Wal Fadjri, aura finalement lieu à 15 heures à l'hôpital Principal de Dakar, annonce son proche collaborateur, Abdourahmane CAMARA, directeur de Publication du quotien Wal Fadjri. 

Il précise qu'il sera suivi de l'enterrement du défunt au cimetière de Yoff. 

Le Groupe Wal Fadjri est considéré à l'unanimité comme une école de pratique du journalisme pour avoir formé de hauts cadres des médias et de la communication. Beaucoup d'entre eux sont devenus aujourd'hui des patrons de presse. 

En font partie, Mame Less Camara, Madiambal Diagne, Mamadou Ibra Kane, Alassane Samba Diop, Souleymane Niang, Ndakhté M. Gaye.

SAINT-LOUIS : restitutions des études sur la perception du service public d’eau potable par les usagers  14/11/2018

(Equonet-Dakar) - Le Gret et l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, en partenariat avec l’Agence régionale de développement (ARD) et l’Union régionale des usagers de services d’eau potable de la région de Saint-Louis organisent un atelier régional, le jeudi 15 novembre, à l’UGB, annonce un communiqué de presse.

Selon le texte, la rencontre permettra de restituer les résultats de trois études auprès de tous les acteurs impliqués dans la gestion de l’eau en milieu rural au Sénégal et d’avancer ainsi dans la définition de modèles de représentation des usagers et de cadres de dialogue.    
Les études portent sur la perception du service public d’eau potable par les usagers, les dispositifs de représentation des usagers et la situation du dialogue multi-acteurs.

Elles entre dans le cadre du projet SENSE (« Suivre ensemble les services publics d’eau potable du Nord »), mise en œuvre par Le Gret, l’Université Gaston Berger (UGB), l’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis et  l’Union régionale des associations d’usagers de Saint-Louis.

Sénégal : signature d’une convention de financement avec les Pays-Bas pour la dépollution de la Baie de Hann  13/09/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) - Amadou BA, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et Bert VERMAAT, Premier Conseiller de l’Ambassade des Pays Bas au Sénégal, signent une convention de financement relative à la mise en œuvre du Projet de dépollution de la Baie de Hann, ce vendredi 14 Septembre 2018, à 10 heures, à la Salle de conférence du 6ème étage de l’institution, en présence de Monsieur Mansour FAYE, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, annonce un communiqué du Département.


D’un montant de 20 millions d’euros, soit environ 13,12 milliards de FCFA, cette subvention est destinée à compléter un prêt de l’AFD d’un montant de 30 millions d’euros, soit près de 20 milliards de FCFA.

Ce projet a pour objet d’améliorer le cadre de vie et du bien-être des populations par la dépollution et la décontamination de la Baie de Hann par une meilleure gestion des eaux usées versées sur la Baie par les industriels et les hydrocarbures.

Egypte: Le ministère du tourisme veut mettre à jour son système de classification des hôtels.  11/09/2018

Le ministère du tourisme a l'intention de mettre à jour son système de classification des hôtels. L’OMT a aidé à entreprendre une évaluation exhaustive de l’état actuel des normes et des services de qualité dans les établissements d’hébergement touristiques et a formulé des recommandations pour la mise à jour des critères de classification et l’amélioration du système général de classification des hôtels.

 


Chine: L’OMT et l’Initiative de la région de Tumen (GTI) s’accordent pour promouvoir leur coopération  11/09/2018

L’OMT et l’Initiative de la région de Tumen (GTI) ont signé un protocole d’accord pour promouvoir la coopération et les intérêts mutuels en matière de développement du tourisme durable dans la région du fleuve Tumen. En conséquence, l'OMT a participé au 7ème Forum du tourisme en Asie du Nord-Est à Hunchun, en Chine (3-4 août 2018) pour fournir une formation en marketing et la promotion du tourisme multi-destinations et pour discuter de l'intégration de La GTI dans le programme de l’OMT concernant la route de soie. La GTI, qui comprend la Chine, la Mongolie, la République de Corée et la Fédération de Russie, se concentre sur le développement de partenariats transnationaux dans les domaines du commerce, de l’investissement et du tourisme.


Botswana: L'OMT poursuit son assistance technique  11/09/2018

L'OMT continue de fournir une assistance technique en examinant les besoins de préparation d'une stratégie de développement du tourisme pour le pays et en actualisant la nouvelle stratégie d'entreprise de l'Organisation du tourisme du Botswana (BTO) pour 2018-2020.


Qatar: mis en œuvre d’un programme exclusif de prix d’expérience touristique  11/09/2018

L’OMT et l’Autorité du tourisme du Qatar (QTA) s’unissent pour élaborer et mettre en œuvre un programme exclusif de prix d’expérience touristique au Qatar. Lancé le 28 août 2018, ce projet permettra de reconnaître et de mettre en valeur les expériences touristiques réussies, créées pour les visiteurs tout au long de leur séjour. La remise des prix est prévue pour avril 2019.

7ème Sommet mondial de l'OMT sur le tourisme urbain axé sur les approches innovantes  11/09/2018

Le 7ème Sommet mondial de l'OMT sur le tourisme urbain, qui aura lieu du 16 au 19 septembre 2018 à Séoul, en République de Corée, constituera l'objectif principal du tourisme urbain et de son potentiel pour des villes plus durables et inclusives. Le Sommet proposera une vision sur le segment du tourisme en croissance rapide, dans le contexte des objectifs de développement durable.
 

Le Qatar augmente son ouverture de visa  11/09/2018

Le Qatar est devenu le pays le plus ouvert du Moyen-Orient et le huitième pays le plus ouvert au monde en matière de facilitation de visa. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a récemment mis à jour ses classements d’ouverture des visas, confirmant la récente facilitation des visas du Qatar, fondée sur différentes innovations telles qu’une plate-forme en ligne, un traitement transparent des visas électroniques et un visa de transit gratuit de 96 heures. Les améliorations sont cruciales pour la poursuite de la promotion du tourisme en tant que vecteur de développement et pilier potentiel de la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

15ème Prix de l'OMT pour l'innovation et la durabilité dans le tourisme, applications ouvertes  11/09/2018

Promouvoir l'innovation, la création d'emplois et la durabilité sont des considérations essentielles pour les 15èmes Prix mondiaux de l'Organisation mondiale du tourisme. L’OMT vous invite à déposer vos soumissions, jusqu'au 31 octobre 2018.´

Uemoa-Inflation: ralentissement du rythme de progression des prix en mai 2018  14/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) – Selon la note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018 publiée hier la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), le rythme de progression du niveau général des prix a ralenti dans la plupart des pays de l'Union, en liaison notamment avec la baisse des prix des produits alimentaires.

D’après le document, le taux d'inflation s'est établi, en glissement annuel, à 0,4 pour cent à fin mai 2018 contre 1,3 pour cent le mois précédent. «La décélération du rythme de progression du niveau général des prix est imprimée essentiellement par la composante ‘’Alimentaire’’, dont la contribution à l'inflation totale est ressortie négative à 0,2 point de pourcentage à fin mai 2018 contre +0,7 un mois plus tôt», explique-t-il soulignant que cette évolution est en ligne avec l'amélioration de l'offre de céréales, de tubercules et plantains dans les pays côtiers, notamment en Côte d'Ivoire et au Togo.

Le taux d'inflation sous-jacente, calculé en excluant les prix les plus volatils, est ressorti, en glissement annuel, à 0,6 pour cent à fin mai 2018 contre 0,8 pour cent à fin avril 2018, selon la même source.

Uemoa : la conjoncture reste défavorable aux services marchands en mai 2018  14/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) – Selon l'opinion des chefs d'entreprise recueillie par les services de  la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) dans le cadre de sa note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018 publiée hier, la conjoncture économique en mai 2018 demeure défavorable dans le secteur des services marchands.

«En effet, l'indicateur du climat des affaires dans ce secteur est passé de 98,2 points en avril 2018 à 96,7 points en mai 2018, imputable à la baisse du volume global des prestations dans les branches de l’hôtellerie, de la restauration et de l'immobilier», explique le document.

«En effet, durant le mois sous revue, le chiffre d'affaires des entreprises de ce secteur a baissé, malgré la bonne tenue de la demande sur le compartiment extérieur du marché. Par rapport à la même période de l'année passée, le rythme de progression de l'activité a baissé dans le secteur des services marchands, passant de 15,2 pour cent en avril à 10,9 pour cent en mai 2018, en relation avec le recul de la demande, notamment sur le marché local, et les contre-performances du secteur financier où le chiffre d’affaires n'a cru que de 4,0 pour cent en mai 2018 contre 11,6 pour cent le mois précédent», ajoute-t-il.
 

Uemoa : hausse de l’indice du chiffre d’affaires en mai 2018  14/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) – L'indice du chiffre d'affaires (Ica) du commerce a augmenté de 2,5 pour cent, en variation mensuelle, en mai 2018, après une baisse de 3,8 pour cent enregistrée un mois plutôt.

Selon la note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018 publiée hier par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) qui en fait état, le redressement de l'activité dans le commerce de détail est principalement lié à la hausse des ventes des produits pétroliers, des produits alimentaires et des motocycles neufs.

«Cette tendance a été atténuée par la baisse des ventes des produits pharmaceutiques, de textiles et de véhicules automobiles neufs», souligne le document.

«En glissement annuel, le rythme de progression de l'indice du chiffre d'affaires a poursuivi son ralentissement, passant de 2,7 pour cent en avril 2018 à 1,9 pour cent en mai 2018. Cette situation est attribuable essentiellement à la baisse des ventes de véhicules automobiles neufs et des produits alimentaires», ajoute-t-il.

Uemoa : ralentissement de l’activité des Btp en mai 2018  14/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) – «Au cours du mois de mai 2018, l'enquête sur l'opinion des chefs d'entreprise fait état d'un ralentissement de l'activité dans le secteur des bâtiments et travaux publics (Btp)», souligne la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) dans sa note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018 publiée hier.

«En effet, l'indicateur du climat des affaires dans le secteur des Btp est passé de 104,2 points en avril 2018 à 102,1 points en mai 2018, en relation avec la baisse du niveau global de l'activité et des nouveaux travaux, ainsi que l'accroissement des coûts d'exploitation», explique le document.

«Toutefois, le repli des interruptions de chantiers et l'augmentation du volume des contrats signés ont atténué la tendance. Par rapport à la même période de l'année précédente, le volume de l'activité a augmenté dans l'ensemble des compartiments des bâtiments et des travaux publics», ajoute-t-il.

Afrique de l’Ouest : une dépréciation du FCFA notée en mai 2018  14/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) - Sur le marché ouest africain, sur la base des données officielles compilées par l'Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest (Amao), le franc CFA s'est déprécié par rapport à la plupart des autres monnaies de la sous-région, souligne la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), dans sa note mensuelle de conjoncture économique du mois de mai 2018, publiée hier.

En variation mensuelle, les baisses les plus significatives ont été enregistrées vis-à-vis du cedi ghanéen (-0,5 pour cent), du franc guinéen (-0,4 pour cent) et du naira nigérian (-0,4 pour cent).

La Bidc réunit ses gouverneurs à Dakar  09/08/2018

(Ecofinance.sn – Dakar) - Le conseil des gouverneurs de la Banque d’Investissement et de Développement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bidc) tient sa réunion le vendredi 10 août 2018, à 9 heures, à l’hôtel Pullman de Dakar, annonce un communiqué du Mefp.

Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Mefp), en sa qualité de gouverneur pour le Sénégal, participera à la réunion de cette institution financière internationale qui regroupe les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest  (CEDEAO).

Les polytechniciens lance un débat sur le rôle de l’ingénieur dans la construction du futur africain  02/08/2018

(Ecofinance.sn - Dakar) - L’Amicale des diplômés de l’école polytechnique de Thiès (Adepte) lance ses journées commémoratives de ses 40 ans d’existence, le samedi 04 août 2018, au Centre International de conférence Abdou DIOUF, à partir de 9 heures, annonce un communiqué de presse de l’Amicale.

Placée sous la présence effective de Macky Sall, président de la République, «cet événement vise à partager un bilan de 40 ans d’exercices professionnels, mais surtout à enrichir un débat sur le rôle de l’ingénieur face aux défis de développement des pays africains».

«C’est aussi une opportunité pour tirer un bilan des enseignements, et une occasion pour une réflexion prospective sur l’avenir de l’Ecole polytechnique, sur la coopération, sur la place et le positionnement des ingénieurs dans la construction d’un futur africain à la hauteur des attentes légitimes des générations à venir», souligne le texte.

1 2 3 4 5 » ... 8

Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 16 janvier 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 16 janvier 2019 à 10 heures, à Diamniadio.


Nominations

Nomination au Conseil des ministres du 16 janvier 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes au cours du Conseil des ministres de ce mercredi 16 janvier 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE DE L’OUEST : un partenariat IFC-BRVM pour renforcer la gouvernance d'entreprise

(Equonet-Dakar) – IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, et la Bourse Régionales des Valeurs Mobilières (BRVM) sont en partenariat pour renforcer la gouvernance d'entreprise en Afrique de l’Ouest, a appris Equonet auprès de l’institution.


Actu d'Europe

OCDE : ralentissement de l’inflation annuelle dans la zone

(Equonet-Dakar) - L'inflation annuelle dans la zone de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) ralentit à 2.7 pour cent en novembre 2018,
en raison du ralentissement des prix de l'énergie, annonce un communiqué de presse de l’Organisation transmis à Equonet.