Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

​Sommet de l'Internet à Dakar : l'ICANN et l'OIF veulent aider l'Afrique à ne pas rater la "Révolution digitale"


Rédigé le 8 Mai 2018 à 22:16 | 0 commentaire(s) modifié le 8 Mai 2018 - 22:32



La Société pour l’attribution des noms de domaines et des numéros sur Internet (ICANN) parraine et participe à l’édition 2018 du Sommet africain de l’Internet (AIS), une conférence régionale d’échange sur les technologies de l’information et de la communication (TIC), où se donnent
rendez-vous tous les ans les acteurs clés de l’industrie et de la communauté Internet mondiale. Le Sommet, organisé par le Centre d’information du réseau africain (AFRINIC) et le Groupe d’opérateurs de réseau africains (AfNOG), a été l’un des principaux moteurs de la stratégie de l’ICANN pour l’Afrique. Cette stratégie vise à renforcer le système des noms de domaine et à encourager la participation régionale à l’écosystème de l’Internet.
 
Un rapport a été produit pour synthétiser les activités mises en place par l’ICANN en Afrique au cours des cinq dernières années et fait un tour d’horizon des attentes, des difficultés, des
réalisations et des recommandations. Élaborée par la communauté africaine, la stratégie pour l’Afrique a été la première stratégie régionale de l’ICANN développée en tant qu’outil pour renforcer les échanges avec ce continent.

En marge d'un atelier avec la presse organisée samedi, le Responsable de programme « Société de la formation » à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Emmanuel Vidjinnagni ADJOVI est revenu sur l'importance pour les Etats africains de s'investir et de mettre en place des politiques digitales pour ne pas rater "la 3e Révolution mondiale".



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).