Connectez-vous S'inscrire

60 millions d'abonnements 5G attendus en Afrique subsaharienne en 2024


Rédigé le 3 Octobre 2019 à 19:50 | 0 commentaire(s) modifié le 8 Octobre 2019 - 13:12


(Equonet-Dakar) - L'édition de septembre 2019 du rapport Ericsson sur la mobilité prévoit 60 millions d'abonnements 5G en Afrique subsaharienne pour la fin de 2024, soit 3 pour cent du nombre total d’abonnements mobiles.


En Afrique subsaharienne, des abonnements à la 5G sont attendus à partir de 2022
Environ 60 millions d’abonnements 5G sont prévus pour la fin de 2024, soit 3% du nombre total d’abonnements mobiles, a indiqué Nora Wahby, directrice générale d’Ericsson Afrique de l’Ouest et Maroc.

Présentant le rapport sur la mobilité au septembre 2019, elle a aussi souligné qu’au Moyen-Orient et en Afrique du Nord des déploiements commerciaux de la 5G avec des fournisseurs de services de communication sont prévus en 2019, ainsi que des volumes importants en 2021.

Il est attendu également un quasi doublement des abonnements via smartphones en Afrique subsaharienne, passant de 330 millions à 650 millions. Le nombre d’abonnements mobiles en Afrique subsaharienne passerait de 720 millions en 2018 à 950 millions, dont celui de la 4G de 50 à 250 millions.
 
Au premier trimestre 2019, le nombre d’abonnement mobiles dans le monde était de 7,9 milliards, dont 6 milliards en haut débit et 47 % en 4G. En Afrique, le taux de pénétration des abonnements mobiles atteignait 81 %, contre 104 % au niveau mondial. Mais l’Afrique représente le deuxième taux de croissance le plus élevé, avec + 15 %, derrière la Chine (+ 30 %), alors que la plupart des autres régions progressent très peu.
 
Concernant la 4G, le Moyen Orient et l’Afrique du Nord enregistrait un taux d’abonnement de 40 % à fin 2018, pour 7 % en Afrique subsaharienne. Les études menées indiquent que l’adoption de la 5G serait plus rapide que prévue, avec 1,9 milliard d'abonnements 5G prévus d'ici 2024. Dans toutes les régions du monde, le taux de pénétration des abonnements haut débit mobile atteint aujourd’hui 50 % ou plus.
 
Le Rapport sur la Mobilité est considéré comme une référence mondiale dans le domaine des TIC, de la téléphonie et d’Internet. Il est élaboré à partir des très nombreuses données statistiques issues des réseaux d’Ericsson à travers le monde et d’études qualitatives. Il permet d’avoir un aperçu des habitudes de consommation et aussi de connaître les tendances pour l’avenir.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Banque européenne de reconstruction et de développement développe les marchés financiers en Tunisie

(Equonet-Dakar) - Bâtir un marché des capitaux solide signifie bâtir une économie plus forte. La BERD aide les autorités tunisiennes à créer un marché des capitaux capable de fournir aux entreprises locales un meilleur accès à diverses sources de financement pour financer et développer leurs activités.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.