Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique

Accord commercial Ue-Mercosur : une analyse préliminaire


Rédigé le 7 Janvier 2021 à 18:32 | 0 commentaire(s) modifié le 8 Janvier 2021 - 12:44


(Equonet-Dakar) : Le service agricole extérieur du département de l’Agriculture des Etats-Unis d’Amérique publie l’accord commerciale Ue-Mercosur. Lire le résumé.


Le 28 juin 2019, l'Union européenne est devenue le premier partenaire majeur à conclure un accord commercial avec les pays du Marché commun du Sud (ou MERCOSUR) de l'Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l'Uruguay. L'accord historique, que le Parlement européen et la Commission n'ont pas encore ratifié, couvre un marché de 780 millions de personnes et englobe 25% du PIB mondial, ce qui en fait l'une des plus grandes zones de libre-échange au monde.

L'accord éliminera 93 pour cent des droits de douane sur les exportations du MERCOSUR vers l'UE, tout en offrant un traitement préférentiel pour les 7 pour cent restants. De même, l'accord supprime les droits de douane ou crée des contingents tarifaires (CT) pour les principales exportations agricoles de l'UE vers le MERCOSUR. En outre, l'accord protège plus de 350 indications géographiques (IG), reconnaît le principe de régionalisation et adopte un libellé sur les normes de sécurité alimentaire et de santé de l'UE, y compris le «principe de précaution».
  
Bien qu'un tarif douanier définitif n'ait pas encore été rendu public, une analyse préliminaire, fondée sur des réductions tarifaires et contingents tarifaires présumés, indique que les produits agricoles américains qui concurrencent les produits du MERCOSUR et de l'UE seront considérablement désavantagés.

Les exportations de produits agricoles américains et de produits connexes vers l'UE se sont élevées en moyenne à 15,4 milliards de dollars par an de 2015 à 2019. On estime que 4 milliards de dollars de ces exportations annuelles sont en concurrence directe avec des produits similaires du MERCOSUR et sont donc particulièrement exposés. 

De même, le statut préférentiel des produits de l'UE dans le MERCOSUR nuira à la compétitivité des exportations américaines de produits de consommation intermédiaires et transformés vers ces pays d'Amérique du Sud. Le succès de l'UE dans l'obtention d'un engagement à protéger les IG et le libellé sur le «principe de précaution» dans l'accord continueront de servir de modèle pour les futures négociations commerciales de l'UE et serviront potentiellement d'obstacle aux exportations américaines.

Lire plus : Please click here to read more >>
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.