Connectez-vous S'inscrire

BRVM : Oragroup annonce son introduction avec un objectif de levée de 56,92 milliards FCFA.


Rédigé le 24 Octobre 2018 à 16:45 | 0 commentaire(s) modifié le 25 Octobre 2018 - 18:21


(Ecofinance.sn – Dakar) – Orgaroup annonce sa prochaine introduction à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) d’Abidjan, avec un objectif de levée de 56,92 milliards FCFA.


Le groupe bancaire panafricain Oragroup a annoncé aujourd’hui officiellement le lancement de son processus d’introduction à la Brvm, après avoir obtenu l’agrément du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

Selon la directrice générale d’Orgaroup, Binta Touré Ndoye, cette offre publique de vente comprend l’émission de 6 097 561 nouvelles actions, par augmentation de capital, et la cession de 7 785 445 actions existantes sur le marché secondaire, au prix de 4 100 FCFA l’action, soit une levée sur le marché régional de 56,92 milliards FCFA, ce qui en fait la plus importante introduction à la Bourse d’Abidjan depuis sa création en 1998.

S’adressant à la presse, elle a fait savoir que 20 pour cent du capital d’Oragroup sera cotée en Bourse (capital flottant) à l’issue de l’opération. Et que les autres actionnaires actuels du Groupe conserveront 80 pour cent du capital, dont l’investisseur panafricain Emerging capital partners (Ecp) qui restera l’actionnaire de référence avec plus de 50 pour cent des parts.

«En procédant conjointement à une augmentation de capital et une cession d’actions à la Brvm, Oragroup et ses actionnaires consacrent l’ancrage régional du Group, contribuent activement au développement du marché financier régional et augmentent les ressources d’Oragroup pour  amplifier le financement du secteur privé par les voies de marché», a expliqué Vincent le Guennou, président du Conseil d’administration d’Oragroup et Co-Ceo d’Ecp. 

«Cette augmentation du capital va nous permettre de consolider la croissance du Groupe et d’accompagner son développement, notamment procéder à des investissements dans la banque digitale, saisir les opportunités de croissance dans les pays d’Afrique centrale, accroître la notoriété du Groupe auprès de la communauté financière et du grand public, et renforcer les fonds propres de certaines filiales», a jouté Binta Touré Ndoye.
 
Ecofinance.sn



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall a présidé, ce mercredi 08 mai, à 10h, la réunion du Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations de Macky Sall au conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le chef de l’Etat sénégalais a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Vulnérabilité, tensions sur le commerce, vieillissement… : ces revers qui frappent durement l’économie allemande

(Equonet-Dakar) - Un ralentissement de la demande mondiale et d’autres revers temporaires ont durement frappé de manière inattendue l’économie au second semestre de l’année dernière, soulignant sa vulnérabilité aux chocs extérieurs, notamment les tensions grandissantes sur le commerce international, déclarent les services du FMI à l’issue de leur mission au titre de l'article IV, 2019.