Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Ce que les gouvernements doivent faire pour donner à chacun une chance équitable


Rédigé le 1 Avril 2021 à 17:29 | 0 commentaire(s) modifié le 4 Avril 2021 - 15:01


(Equonet-Dakar) – Des experts invitent les gouvernements à améliorer l'accès aux soins de santé et l'éducation pour briser le cercle vicieux des inégalités.


Vaccin contre covid19.
Vaccin contre covid19.
La pandémie COVID-19 intensifie le cercle vicieux des inégalités. Pour briser ce schéma et donner à chacun une chance équitable de prospérer, les gouvernements doivent améliorer l'accès aux services publics de base - tels que les soins de santé (y compris la vaccination) et l'éducation - et renforcer les politiques de redistribution.

Pour la plupart des pays, cela nécessiterait de générer des recettes supplémentaires et d'améliorer l'efficacité des dépenses. Ces réformes doivent être complétées par une transparence et une responsabilité accrues, qui peuvent contribuer à accroître la confiance globale dans le gouvernement et contribuer à des sociétés plus cohésives.

COVID-19 et inégalités

L'inégalité était une condition préexistante qui a aggravé l'impact du COVID-19. Les disparités dans l'accès aux services de base ont contribué à des résultats de santé inégaux. Selon nos recherches  , les pays ayant un moins bon accès aux soins de santé, représentés par le nombre de lits d'hôpitaux, ont eu des taux de mortalité par COVID-19 plus élevés que ceux prédits par le nombre de cas et la structure par âge. De même, notre analyse montre que les pays avec une pauvreté relative plus élevée avaient des taux plus élevés de cas et de décès.

Et le COVID-19 aggrave également les inégalités. Un exemple est l'éducation des enfants. Notre analyse montre qu'avec des fermetures d'écoles généralisées, les pertes d'éducation en 2020 sont estimées à un quart de l'année scolaire dans les économies avancées et à deux fois plus dans les pays émergents et en développement. Les enfants des familles les plus pauvres ont été touchés de manière disproportionnée. Nous estimons que jusqu'à 6 millions d'enfants dans les pays émergents et en développement pourraient abandonner l'école en 2021, avec des conséquences néfastes à vie.

Connexion : https://blogs.imf.org/2021/04/01/giving-everyone-a-fair-shot/?utm_medium=email&utm_source=govdelivery
David Amaglobeli , Vitor Gaspar et Paolo Mauro/Blog Fmi



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 3 mars 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 3 mars 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 février 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 10 février 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.