Connectez-vous S'inscrire

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 mai 2019


Rédigé le 23 Mai 2019 à 09:30 | 0 commentaire(s) modifié le 23 Mai 2019 - 09:45


(Equonet-Dakar) - Le Président de la République son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 22 MAI 2019, le Conseil des ministres.


Conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 mai 2019
Conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 mai 2019

A l’entame de sa communication, le Chef de l’État a rappelé l’impératif du renforcement de la sécurité des biens et des personnes dans un contexte marqué par la recrudescence dangereuse de la délinquance et des crimes, la persistance du fléau d’accidents routiers meurtriers, les incendies mais également les effondrements de bâtiments. 

Au titre de la lutte contre la délinquance juvénile et le grand banditisme il a réitéré les directives visant au renforcement efficace des mesures de sécurité.

Revenant sur la sécurité routière, le Président de la République a invité le Gouvernement à appliquer rigoureusement les mesures interministérielles arrêtées avec une utilisation rationnelle des forces de sécurité. A cet effet, il a informé le Conseil de la tenue d’un Conseil présidentiel sur la sécurité des biens et des personnes au début du mois août.

Au sujet de l’entrée en vigueur de la révision constitutionnelle le chef de l’État a assuré de son impact dans l’efficacité de l’action publique.

Abordant la question de l’intensification des programmes ministériels de consolidation des performances de l’Administration, il a indiqué l’importance du capital humain comme moteur de l’émergence du Sénégal.

A ce titre, il a invité les membres du gouvernement à proposer un Plan ministériel de Modernisation (P2M) sur la période 2019/2024 et à promouvoir la culture des résultats rapides au sein de la sphère publique ainsi que l’efficacité et l’efficience des politiques publiques mais surtout la qualité du service public aux usagers.

Dans cet élan, il a insisté sur la nécessité d’une modernisation profonde de l’Administration par l’actualisation et l’harmonisation du cadre législatif et règlementaire mais également l’adaptation des programmes de formation des agents publics.

En outre, le Président de la République a fait noter l’importance de l’élaboration et la mise en œuvre des conventions collectives notamment la signature de la nouvelle convention collective nationale interprofessionnelle, afin de renforcer la protection et le respect des droits des travailleurs. A cet effet, il a invité le Gouvernement à privilégier la concertation sociale permanente avec les syndicats et le patronat.

Clôturant sa communication, le Chef de l’État a réaffirmé son attachement au développement de la presse nationale et a demandé la mise en place d’un fonds d’appui au développement de la presse.

Monsieur le Ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence de la République, a fait une communication au conseil, en rappelant que notre pays s’apprête à héberger le centre national de calcul scientifique au niveau de la cité du savoir de Diameniadio.

Par ailleurs, il a fait le point sur le suivi des décisions du Chef de l’Etat, concernant le port de Ndayane, le TER, l’enlèvement, el’ incinération des déchets de l’usine SENCHIM.

Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale

Le Ministre de l’Economie, du plan et de la Coopération a fait une communication sur les opportunités de partenariat.

Le Ministre du Développement communautaire a fait le point sur la première phase de « Promo villes », et le lancement de la seconde phase.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte de la préparation de la campagne agricole, de l’état d’exécution du programme d’autosuffisance en riz financé par le Gouvernement indien.

Le Ministre de la Femme, du Genre, de la Famille et de la Protection de l’Enfance a informé de la tenue du 16 au 18 juin à Dakar du 1er sommet africain sur les mutilations des jeunes filles et les mariages d’enfants.

Par ailleurs, elle a fait le point sur l’assassinat de de jeunes filles dans à Thiès et à Tamba Counda et à Yeumbeul

Le Ministre des Infrastructures a fait la situation sur l’insécurité routière et proposé un plan d’actions pour lutter contre.

Le Ministre des Transports aériens a fait une communication sur le financement des aéroports secondaires.

Le Ministre des Collectivités territoriales a fait le point sur la contribution économique locale.

Le Ministre du PSE a fait une communication sur la mission qu’il a effectuée à Kigali pour participer au Sommet « Smart Africa »

Le Ministre de la Jeunesse a fait le point sur l’offre d’emplois saisonniers du gouvernement espagnol dans le cadre de l’ANPEJ.

 

Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le Rwanda continue de faire des progrès notables pour maintenir une croissance forte et inclusive, selon les services du Fmi.

(Equonet-Dakar) – Selon les services du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a dépassé les attentes, atteignant en moyenne 10,3% au premier semestre de 2019.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.