Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Confrontés à des obstacles, le Ghana devra aussi trouver plus de 400 milliards de dollars pour atteindre les ODD


Rédigé le 15 Juin 2021 à 20:09 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Juin 2021 - 15:29


(Equonet-Dakar) – Le Ghana cherche à combler son déficit de financement actuel des ODD pour les 10 prochaines années estimé à 431,6 milliards de dollars.


Le Ghana veut stimuler l’investissement privé pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD). Etant l'une des économies les plus importantes et les plus stables d'Afrique, le pays fait face à un certain nombre d'obstacles pour atteindre ses ODD  , une situation exacerbée par la crise prolongée de covid-19. 

Selon le Forum économique mondial, le coût total requis pour atteindre les ODD au Ghana est estimé à 522,3 milliards de dollars d'ici la fin de 2030, soit une moyenne d'environ 52,2 milliards de dollars par an. Le déficit de financement actuel des ODD pour les 10 prochaines années est de 431,6 milliards de dollars, avec 43 milliards de dollars uniquement pour 2021.

Dans cette perspective, le Forum économique mondial, en partenariat avec le gouvernement du Ghana, lance la première feuille de route pour le financement des pays (CFR) pour les ODD  en Afrique. 

Le communiqué de presse transmis à equonet précise que le CFR est une initiative menée par les pays - en collaboration avec le partenariat pour l'investissement dans le développement durable, une initiative conjointe entre le Forum économique mondial et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) - avec des solutions concrètes pour stimuler une plus grande participation du secteur privé dans le financement des objectifs de développement durable (ODD).

Le CFR  présente un ensemble de plans dirigés par les pays pour encourager un financement accru à grande échelle, en particulier la participation du secteur privé, pour atteindre les ODD d'ici 2030. Le CFR s'est concentré sur le financement d'infrastructures durables, un indicateur clé et un moteur de la croissance économique et du développement, ce qui entrave souvent la capacité d'un pays à attirer des investissements importants s'il est laissé pour compte, selon la Banque mondiale  . Le CFR se concentre également sur le secteur des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) car il représente environ 85% des entreprises du secteur privé et contribue à 70% du PIB, selon le rapport.

Les actions et innovations mises en évidence par le Ghana CFR ont été formulées via un processus multipartite consultant plus de 50 institutions. Ils font partie du plan du Ghana visant à créer les conditions pour que le secteur privé aide à propulser une croissance durable et à créer des opportunités d'emploi, et soit indépendant de l'aide d'ici 2028.

«Le Ghana s'est depuis longtemps engagé à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies», a déclaré Børge Brende , président du Forum économique mondial. "Nous espérons que ce rapport aidera à attirer plus de capitaux privés pour des opportunités d'investissement durable dans les marchés émergents et nous sommes impatients de continuer à travailler ensemble."

"Je suis ravi qu'en partenariat avec le Forum économique mondial, nous ayons produit la feuille de route du financement du pays (CFR) du Ghana pour les ODD", a déclaré Nana Addo Dankwa Akufo-Addo , président du Ghana. "Cela nous fournira une vision claire une indication des ressources nécessaires pour combler le déficit de financement des ODD, et les niveaux d'ambition dont nous avons besoin pour atteindre nos objectifs."

Le rapport est publié en parallèle du dialogue spécial du Forum économique mondial avec le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, où il a abordé les priorités stratégiques du Ghana après COVID-19 alors que le pays abrite le secrétariat de la zone de libre-échange continentale africaine et cherche à créer un environnement prospère dans les pays voisins et la région subsaharienne de l'Afrique de l'Ouest.

Le Ghana est le premier pays dans lequel le CFR a été publié. Il pilote l'initiative qui servira de modèle pour d'autres pays. Cet effort est financé et soutenu par la Commission européenne et l'Agence danoise de développement international.

Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.