Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

En dépit des révisions à la baisse, la production céréalière devrait atteindre un record historique


Rédigé le 5 Novembre 2020 à 12:47 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Novembre 2020 - 12:35


(Equonet-Dakar) - Dans son dernier Bulletin sur l'offre et la demande de céréales, également publié aujourd'hui, la FAO a revu à la baisse, pour le deuxième mois consécutif, ses prévisions concernant la production mondiale de céréales de 2020. Elle y a ainsi retranché près 13 millions de tonnes, en grande partie parce qu'elle s'attend à ce que la production mondiale de céréales secondaires diminue.


La production mondiale de céréales devrait malgré tout atteindre le niveau record de 2 750 millions de tonnes, dépassant de 1,6 pour cent le chiffre de 2019.

Cette réduction de la production mondiale de céréales secondaires s'explique par des prévisions plus modestes concernant la production de maïs dans l'UE et en Ukraine, où les mauvaises conditions météorologiques continuent d'amoindrir les perspectives de rendement.
 
Les prévisions relatives à la production mondiale de blé de 2020 sont aussi légèrement rognées ce mois-ci. En effet, la production en Argentine et en Ukraine devrait finalement être plus faible du fait de la sécheresse.
 
Les perspectives concernant le blé d'hiver de 2021, dont les semis ont déjà débuté dans l'hémisphère nord, sont globalement fortes car la FAO s'attend à ce que la superficie ensemencée augmente face à la hausse des prix enregistrée dans plusieurs grands pays producteurs, notamment dans l'UE.
 
L'Organisation a légèrement revu à la hausse son estimation de l'utilisation totale de céréales au niveau mondial en 2020-2021, qu'elle a établie désormais à 2 745 millions de tonnes. Ce chiffre représente une hausse de 1,9 pour cent par rapport au niveau de 2019-2020, qui s'explique principalement par la révision à la hausse des chiffres concernant la consommation de blé dans l'UE.
 
La réduction de la production mondiale de maïs, de blé et de riz qui transparaît dans les prévisions de ce mois-ci, alors que les exportations augmentent plus rapidement du fait de la forte demande mondiale à l'importation, devrait se traduire par une diminution des stocks, en particulier chez les principaux exportateurs. La FAO a abaissé de 13,6 millions de tonnes ses prévisions relatives aux stocks mondiaux de céréales à la clôture des campagnes de 2021, les établissant ainsi à 876 millions de tonnes, soit à un niveau désormais inférieur au record de 2017-2018. Par conséquent, le rapport entre les stocks mondiaux de céréales et l'utilisation pour la période 2020-2021 est de 31,1 pour cent, ce qui annonce malgré tout une offre mondiale relativement confortable pour la nouvelle campagne.
 
Selon la FAO, les échanges mondiaux de céréales en 2020-2021 devraient croître de 3,0 pour cent par rapport à 2019-2020 et atteindre 451 millions de tonnes. Cette progression devrait concerner toutes les principales céréales, et il est notamment prévu que le commerce mondial de céréales secondaires augmente de 4,7 pour cent.
 
Source : Fao
Equonet




Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 07 octobre 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 07 octobre 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.