Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Etats-Unis : hausse du risque de crédit


Rédigé le 25 Février 2021 à 17:07 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Février 2021 - 22:45


(Equonet-Dakar) – La pandémie covid19 a fait augmenter le risque de crédit pour les prêts syndiqués, c’est-à-dire contracté auprès de plusieurs organismes financiers.


Le risque de crédit pour les prêts syndiqués importants a augmenté au cours de l'année dernière, selon la revue 2020 Shared National Credit (SNC) publiée par les agences de réglementation des banques fédérales aujourd'hui. Le communiqué de presse qui rapporte l’information souligne que le risque élevé est largement attribué aux effets du COVD-19. «Bien que le risque ait augmenté, de nombreuses banques mandataires ont renforcé leurs systèmes de gestion des risques depuis le ralentissement précédent et sont mieux équipées pour mesurer et atténuer les risques associés aux prêts dans l'environnement actuel», note-t-il.

L'examen, qui évalue la qualité des prêts syndiqués importants, a été mené par la Réserve fédérale, la Federal Deposit Insurance Corporation et le Bureau du contrôleur de la monnaie et reflète l'examen des prêts de la SNC émis le 30 juin 2020 ou avant. Les résultats de 2020 fournissent une analyse supplémentaire axée sur les emprunteurs de cinq secteurs significativement touchés par la pandémie: divertissements et loisirs, pétrole et gaz, immobilier, vente au détail et services de transport.

Le portefeuille 2020 de la SNC comprenait 5652 emprunteurs, totalisant 5,1 billions de dollars d'engagements, en hausse de 5,0% par rapport à il y a un an. Près de la moitié des engagements totaux étaient des prêts à effet de levier. Le pourcentage de prêts «non passables», y compris les mentions spéciales et les engagements classés SNC, pour le portefeuille est passé de 6,9% à 12,4% d'une année sur l'autre. 

Alors que les banques américaines détenaient près de 45% de tous les engagements de la SNC, elles détenaient moins d'un quart des prêts non passifs. Pour les emprunteurs à effet de levier opérant dans les industries touchées par le COVID-19, les prêts non passifs sont passés de 13,5% à 29,2% d'une année sur l'autre. Les engagements envers les emprunteurs dans les secteurs concernés par le COVID-19 représentaient environ un cinquième de tous les engagements de la SNC.

En réponse à l'augmentation des risques de prêt, les banques ont considérablement augmenté leurs réserves pour pertes sur prêts, et le capital global du système a augmenté de près d'un point de pourcentage depuis mars 2020. Les autorités de surveillance suivront la performance de ce portefeuille par rapport à l'augmentation du coussin de pertes établie par les banques en 2020.
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 3 mars 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 3 mars 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 février 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 10 février 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.