Connectez-vous S'inscrire

Ethiopian Airlines réfute les allégations sans fondement publiées dans le Washington Post


Rédigé le 22 Mars 2019 à 17:01 | 0 commentaire(s) modifié le 22 Mars 2019 - 17:10


(Equonet-Dakar) – Dans un communiqué de presse transmis aujourd’hui à Equonet, Ethiopian Airlines réfute fermement toutes les allégations «sans fondement et incorrectes» parues sur le site du Washington Post le 21 mars 2019.


«Toutes les allégations contenues dans l'article sont des diffamations sans aucune preuve, recueillies auprès de sources inconnues et peu fiables, destinées à détourner l'attention sur l’échec mondial des avions B-737 MAX», souligne le communiqué.
 
«Ethiopian Airlines applique les normes de qualité et de sécurité les plus strictes au monde, certifiées par tous les régulateurs nationaux, régionaux et internationaux tels que l’Autorité Ethiopienne de l’Aviation Civile, la FAA, l’AESA, l’IOSA, l’OACI et d’autres autorités réglementaires nationales», poursuit-il.
 
Ethiopian est l’une des compagnies aériennes leaders dans le monde avec une flotte moderne, des infrastructures de haute qualité, un système hautement automatisé, doté des technologies de pointe en matière d’information et de communication (TIC) et l’un des systèmes d’exploitation les plus modernes.
 
La compagnie aérienne dispose de sept simulateurs de vol complets (Q-400, B-737NG, B-737 MAX, B-767, B-787, B-777 et A-350) pour former ses pilotes et des pilotes d’autres compagnies aériennes. Elle possède l’un des plus grands et des plus modernes centre de formation aéronautique avec des dispositifs et des technologies de formation parmi les plus rares au monde. La compagnie aérienne a investi plus d'un demi-milliard de dollars dans les infrastructures au cours des cinq dernières années, ce qui n'est pas courant dans une compagnie aérienne normale.
 
«Bien que la cause de l’accident n’ait pas encore été révélée par l’enquête internationale en cours,  le monde entier sait que tous les avions B-737 MAX ont été cloués au sol depuis le tragique accident du vol ET 302/10 mars. Environ 380 avions B-737 MAX sont cloués au sol dans le monde entier, y compris aux États-Unis. Tous les organismes de réglementation, autorités de surveillance de la sécurité et autres organismes chargés de l'application de la loi concernés mènent une enquête sérieuse sur la conception et la certification des avions B-737 MAX et nous attendons patiemment le résultat de ces enquêtes», note le communiqué.
 
«Dans ce contexte, l'article en question tente de détourner l'attention du monde avec des allégations sans rapport et incorrectes», ajoute-t-il.
 
Aussi, les autorités d’Ethiopie Airlines demandent-ils au Washington Post de supprimer cet article, de présenter ses excuses et de corriger les faits.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall a présidé, ce mercredi 08 mai, à 10h, la réunion du Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations de Macky Sall au conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le chef de l’Etat sénégalais a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Vulnérabilité, tensions sur le commerce, vieillissement… : ces revers qui frappent durement l’économie allemande

(Equonet-Dakar) - Un ralentissement de la demande mondiale et d’autres revers temporaires ont durement frappé de manière inattendue l’économie au second semestre de l’année dernière, soulignant sa vulnérabilité aux chocs extérieurs, notamment les tensions grandissantes sur le commerce international, déclarent les services du FMI à l’issue de leur mission au titre de l'article IV, 2019.