Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique

Exportations sénégalaises : les expéditions évaluées à 2.594,4 milliards en 2019


Rédigé le 4 Janvier 2021 à 16:15 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Janvier 2021 - 23:34

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste économique professionnel et chercheur dans le secteur des... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Les exportations de biens sont évaluées à 2.594,4 milliards (Mds) Fcfa en 2019 contre 2.147,4 Mds un an plus tôt.


Dans la balance des paiements et position extérieure globale du Sénégal 2019, les services du ministère des Finances et du Budget (Mfb) évaluent à 2.594,4 milliards les expéditions sénégalaises, en hausse de  +447,0 Mds. Ils lient cette performance à la bonne tenue de l’activité des principales filières exportatrices, notamment les mines, le secteur de la pêche ainsi que les industries chimiques.

Leur analyse de la structure des exportations fait ressortir également une nette amélioration des ventes extérieures de produits arachidiers et horticoles au cours de la période sous revue. La performance à l'export a concerné les expéditions de produits arachidiers (près de 90 Mds), pétroliers (près 174 Mds), horticoles (+20 Mds), chimiques (près de 39 Mds) et halieutiques (environ 57 Mds).
Pour leurs parts, les exportations de ciment (-8 Mds) et de produits manufacturés (-20 Mds) se sont inscrites en baisse au cours de la période sous revue.

Les exportations des produits arachidiers sont constituées principalement de graines d'arachide destinées au marché asiatique, d'huile brute et de tourteaux. Les livraisons de graines d'arachide sont orientées principalement vers la Chine. Les échanges commerciaux avec ce pays se sont renforcés de 152 pour cent. Ils sont caractérisés par un déficit des échanges en défaveur du Sénégal, évalué à plus de 2 pour cent du produit intérieur brut (Pib) en 2019.

Au cours de la période sous revue, les exportations des produits horticoles sont chiffrées à 101Mds contre 81Mds, en lien avec la poursuite de la dynamique des ventes du secteur. La performance des ventes de produits horticoles reflète une accélération du rythme de progression des expéditions de fruits, plus importante que celle des ventes de légumes.

Les ventes de produits halieutiques représentent plus de 17 pour cent des exportations totales de marchandises. Elles sont évaluées à 375,9 Mds après 316,5 Mds un an plus tôt. Cette évolution est expliquée principalement par la bonne tenue des livraisons de poissons congelés (287 Mds contre 258 Mds) et de conserves (40 Mds contre 11 Mds).

Evoquant les exportations des produits miniers, les services du Mfb notent une tendance haussière depuis 2015 des livraisons d'or non monétaire. Celles-ci sont évaluées à 420,6 Mds en 2019 après 350,8 Mds l'année précédente et représentent 16 pour cent des exportations totales de biens en 2019.

Ils signalent une poursuite de l'exploitation des mines aurifères dans la partie orientale du Sénégal avec la mise en production de la mine de Mako en 2018, après celle de Sabodala. L'or non monétaire est exporté vers l'Europe et les Emirats Arabes Unis. Ils relèvent également des performances au titre des ventes à l'extérieur de zircon et de titane dont les ventes cumulées sont estimés à 115 Mds en 2019.
Concernant les exportations de produits chimiques (engrais et acide phosphorique), ils les estiment à 241Mds. Le dynamisme à l'export, imprimé par les livraisons d'acide phosphorique, s'est poursuivi à la faveur des investissements effectués par les Industries chimiques du Sénégal (Ics) pour accroître sa production.

Pour leur part, les ventes extérieures d'engrais se sont inscrites en repli à 22 Mds en 2019. Les expéditions de produits pétroliers raffinés sont passés de 303,9 Mds en 2018 à 477,7 Mds en 2019.
Les ventes représentent plus de 18 pour cent des exportations totales de biens, traduisant notamment la hausse des exportations vers les pays de l’hinterland, en particulier le Mali (315,0 Mds), et celle des provisions de bord. Ces dernières regroupent les ventes, sur le territoire national, à des entités non résidentes (aéronefs et navires principalement).



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.