Connectez-vous S'inscrire

FONDS VERT CLIMAT : l’accréditation du FONSIS attendue en 2018


Rédigé le 22 Novembre 2018 à 16:34 | 0 commentaire(s) modifié le 25 Novembre 2018 - 18:44


(Equonet-Dakar) - Le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis), soutenu par le ministère de l’Environnement, espère obtenir son accréditation en 2018 et présenter les premiers dossiers de demande de financement du fonds vert.


Cette accréditation constitue, aux yeux de son directeur général, Ibrahima Kane, un jalon important dans l’accès du Sénégal aux dispositifs internationaux très importants des financements climatiques.

«Cette accréditation sera l’occasion pour le Fonsis de renforcer le suivi des impacts environnementaux et sociaux», a-t-il dit au cours du séminaire de mise à niveau des mmebres du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (Cojes), tenu le week-end dernier.

Dans ce sens, M. Kane a parlé de la politique du genre que le Fonsis compte mettre en œuvre en 2018. «Le Fonsis travaille à une approche plus proactive pour développer notre pipeline de sociétés menées ou détenues par des femmes», a-t-il fait savoir.

«En effet, de nombreuses études montrent que cela entraîne très souvent un impact positif sur les femmes, aussi bien employées, clientes ou fournisseurs, et plus globalement sur la société», a-t-il expliqué.

D’après lui, cette approche proactive inclura le développement de partenariats avec des réseaux de femmes entrepreneurs, ou investisseurs et le sourcing (recherche de source) des projets dans des secteurs où les femmes sont très fortement représentées (agri business, santé, services, microfinance...).   
Le Fonds vert climat (Fvc) a été établi par la Convention-cadre des nations unies sur les changements climatiques (Unfccc) afin de contribuer aux efforts globaux de réduction des émissions de CO2 (dioxyde de carbone ou gaz carbonique), en aidant les pays en développement à réduire leurs émissions et à s’adapter à l’impact des changements climatiques.  

Les financements du Fvc se font à travers des entités accréditées. C’est ce qu’a fait le Fonsis qui a commencé à instruire son dossier d’accréditation en 2017.

Espérons qu’il aura une suite favorable à sa demande.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.