Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net

Hausse considérable de la demande de prêts fintech


Rédigé le 5 Février 2020 à 17:08 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Février 2020 - 16:24


(Equonet-Dakar) - L'industrie des prêts Fintech atteindra une valeur de 390,5 milliards de dollars d'ici 2023, selon les données recueillies par LearnBonds.com.


Bien que les banques traditionnelles détiennent toujours la plus grande part de marché des crédits à la consommation et aux entreprises, la demande de prêts fintech a considérablement augmenté ces dernières années.

Les prêts mondiaux Fintech, ou l'industrie des prêts alternatifs, atteindront une valeur transactionnelle de 312,6 milliards de dollars cette année, en hausse de 17% en glissement annuel, selon les données recueillies par LearnBonds.com. La tendance à la hausse, mise en évidence par les sociétés de pair à pair Lending club aux États-Unis ou Funding Circle au Royaume-Uni, devrait se poursuivre, l'ensemble du marché atteignant une valeur de 390,5 milliards de dollars d'ici 2023.

Prêts Fintech sur les marchés émergents

Les prêts aux consommateurs et aux entreprises dans l'espace Fintech sont principalement offerts par le biais de plateformes de prêt, reliant les emprunteurs aux prêteurs, sans avoir besoin d'une banque de rue. Les algorithmes informatiques sophistiqués prennent des décisions de prêt en quelques minutes au lieu de jours, et la structure d'entreprise allégée des fintechs signifie qu'ils peuvent offrir des taux plus bas aux emprunteurs ainsi que des taux plus élevés aux prêteurs.

Ces plateformes ont gagné en popularité dans les pays développés. Cependant, les marchés émergents avec un faible accès aux services financiers formels devraient également connaître une demande croissante de prêts aux particuliers et aux entreprises  .

Environ 1,7 milliard de personnes du monde entier n'ont toujours pas accès au compte bancaire, selon la Banque mondiale, dont beaucoup vivent dans des pays en développement comme l'Inde, le Mexique et le Bangladesh. L'absence de produits bancaires traditionnels dans ces pays pose également d'énormes problèmes aux entreprises. L'Inde, par exemple, compte près de 50 millions de petites et moyennes entreprises qui n'ont pas accès au crédit formel, selon une enquête de la Banque mondiale.
Le nombre croissant de sociétés fintech dans les pays émergents devrait stimuler la concurrence sur le marché, en obligeant les banques traditionnelles à adapter leurs services et à répondre aux besoins des consommateurs avertis.

Le volume des prêts Fintech atteindra 87 millions d'ici 2023

Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 05 août 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 05 août 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.