Connectez-vous S'inscrire

Internet: avec la 5G, la Chine a un temps d’avance sur les grandes puissances


Rédigé le 17 Avril 2018 à 19:18 commentaire(s) modifié le 17 Avril 2018 - 19:23


​Le déploiement de l'internet mobile ultra-rapide, la 5G, pourrait commencer dès la fin de l'année dans certains pays, puis s'étendre dans les années 2020 à 2025. Une étude réalisée pour l'association américaine des opérateurs de télécommunications montre que, dans cette course technologique, c'est la Chine qui est la plus avancée. Devant la Corée du Sud puis les Etats-Unis. Les pays européens comme la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni arrivent derrière. Des résultats qui seront pris au sérieux par les autorités et par les entreprises du monde entier, car le déploiement de la 5G est un enjeu stratégique et commercial majeur.


La 5G, c'est avant tout l'annonce d'un immense bond technologique : un réseau 14 fois plus rapide que la 4G, des temps de latence qui passeront d'une demi-seconde à moins d'une milliseconde. Ces performances doivent préparer un quotidien ultra-connecté : voitures, appareils domestiques, réalité augmentée et intelligence artificielle, la 5G doit permettre une communication globale et quasi-instantanée des objets entre eux.

Sur le plan économique, l'Union européenne estime que le déploiement de la 5G pourrait créer deux millions d'emplois sur son sol, les Etats-Unis en projettent trois. Sans parler des perspectives en termes de croissance. Les plus avancés sont les pays asiatiques -Chine, Corée du Sud-, qui devraient lancer leurs premiers téléphones 5G à la fin de l'année, même si le déploiement de cette technologie commencera surtout l'année prochaine. Les Etats-Unis suivent, puis certains pays de l'Union européenne, où les grandes villes devraient être équipées en 2020, la généralisation de la 5G étant prévue d'ici 2025.


Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe




Conseil des Ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Financement participatif

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz







Derniers tweets



Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).