Connectez-vous S'inscrire

L'ARTP annonce trois nouveaux fournisseurs d'internet au Sénégal et ​la baisse des prix


Rédigé le 28 Mars 2018 à 14:30 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Mars 2018 - 14:33


L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), a procédé mardi au lancement officiel des activités commerciales des nouveaux fournisseurs d’accès à internet. Selon, son Directeur général Abdou Karim Sall l’enjeu est de se doter d’infrastructures de télécommunication de très haut niveau afin que l’accès à internet soit une réalité pour tout le monde.


Venu présider la cérémonie de lancement officielle des activités des nouveaux fournisseurs d’accès à internet,  le Directeur général l’ARTP,  Abdou Karim Sall a indiqué que cette initiative a pour objectif de faire profiter aux populations des infrastructures de télécommunication de très haut niveau afin que l’accès à internet soit une réalité pour tous. 

Sur ce, il a relevé que trois fournisseurs ont été retenus à la suite d’appels à candidature sur l’initiative du gouvernement. «Il s’agit de Waw qui assure la couverture de Dakar, Thiès, Diourbel, Tambacounda et Kédougou. Africa Access (Dakar, Ziguinchor, Matam Kolda Sédhiou) et Arc informatique (Dakar Kaolack Saint Louis Louga Kaffrine et Fatick », a-t-il fait savoir. 

M. Sall d’ajouter : «quand on parle d’accès à internet, il s’agit de l’accès à internet haut débit et de très haut débit. L’objectif est de faire en sorte que les tarifs puissent tirer vers le bas avec l’arrivée des fournisseurs d’accès à internet ». 

En plus des opérateurs traditionnels, Sonatel, Tigo et Expresso viennent participer à la politique de la baisse des tarifs enclenchée par le président de la République. Cette initiative, explique-t-il, permettra aux citoyens d’avoir un éventuel choix par rapport à la qualité de service et à la qualité commerciale. «Parce que c’est important que les gens puissent être à l’aise de choisir en fonction des tarifs les plus bas et de pouvoir disposer de l’internet de manière continue parce que ce n’est pas un luxe. 
Amina Diouf



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).