Connectez-vous S'inscrire

L'Asie sur le point de devenir un marché dominant pour l'énergie éolienne


Rédigé le 21 Octobre 2019 à 09:55 | 0 commentaire(s) modifié le 22 Octobre 2019 - 18:23


(Equonet-Dakar) - L’Asie pourrait augmenter sa part de la capacité installée d’éolien terrestre de 230 gigawatt (GW) en 2018 à plus de 2 600 GW d’ici 2050, selon un nouveau rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). À ce moment-là, la région deviendrait un chef de file mondial dans le secteur éolien, représentant plus de 50% de toutes les capacités onshore et plus de 60% de la capacité éolienne offshore installée dans le monde.


Selon le «Future of Wind » publié aujourd'hui par China Wind Power à Beijing, l'énergie éolienne mondiale pourrait être multipliée par dix et atteindre plus de 6000 GW d'ici 2050. Au milieu du siècle, l'éolien pourrait couvrir un tiers des besoins mondiaux en énergie et, combiné à l'électrification, réaliser un quart des réductions d'émissions de carbone liées à l'énergie nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques de Paris. Pour atteindre cet objectif, la capacité éolienne terrestre et offshore devra être multipliée par quatre et par dix respectivement chaque année par rapport à aujourd'hui.
 
«Avec les énergies renouvelables, il est possible de créer un avenir sans danger pour le climat», a déclaré Francesco La Camera, directeur général de l'IRENA. Il ajoute : «Les technologies d'énergie renouvelable à faible coût telles que l'énergie éolienne sont aujourd'hui facilement disponibles, ce qui représente la solution la plus efficace et la plus immédiate pour réduire les émissions de carbone. Notre feuille de route pour une transformation énergétique mondiale à l'horizon 2050 montre qu'il est techniquement et économiquement possible d'assurer un avenir énergétique durable et sans danger pour le climat. Libérer le potentiel éolien mondial sera particulièrement important. En fait, l’énergie éolienne pourrait être la plus grande source unique de production d’énergie au milieu du siècle dans cette voie. Cela nous permettrait non seulement d'atteindre les objectifs climatiques, mais également de stimuler la croissance économique et de créer des emplois, accélérant ainsi le développement durable.»
 
Le nouveau rapport d'IRENA révèle que l'industrie éolienne mondiale pourrait devenir un véritable moteur de l'emploi, employant plus de 3,7 millions de personnes d'ici 2030 et plus de 6 millions de personnes d'ici 2050. Ces chiffres sont respectivement près de trois fois plus élevés et cinq fois plus élevés que le légèrement supérieur à un million d'emplois en 2018. Des politiques industrielles et de la main-d'œuvre saines qui s'appuient sur et renforcent les chaînes d'approvisionnement nationales peuvent permettre une croissance des revenus et de l'emploi en tirant parti des activités économiques existantes en faveur de l'énergie éolienne. développement de l'industrie.
 
Toutefois, pour accélérer la croissance de l’énergie éolienne mondiale au cours des prochaines décennies, il sera essentiel d’intensifier les investissements. En moyenne, les investissements annuels mondiaux dans l'éolien terrestre doivent passer de 67 milliards USD à 211 milliards USD en 2050. Pour l'éolien offshore, les investissements annuels moyens mondiaux devraient passer de 19 milliards USD à 100 milliards en 2050.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.