Connectez-vous S'inscrire

L’Unesco va outiller les médias pour la production d’informations de qualité destinées aux migrants africains


Rédigé le 9 Juillet 2019 à 17:23 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Juillet 2019 - 13:24


(Equonet-Dakar) – L’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) entend renforcer les capacités des professionnels des médias africains pour permettre à ces derniers de produire des informations de qualité pouvant aider les migrants à prendre une décision éclairée sur les questions migratoires.


C’est officiel. L’Unesco a lancé aujourd’hui à Dakar un projet régional ‘’Autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication’’ pour renforcer l’accès à une information crédible des jeunes sur la migration en Afrique de l’ouest et du centre.
 
D’un coût estimatif de plus de 2 milliards FCFA financés par l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI), ce projet vise à donner aux jeunes garçons et filles les moyens de prendre des décisions éclairées sur les questions migratoires grâce à un meilleur accès à une information de qualité.
 
«La quête d’opportunités éducatifs, économiques, sociaux, de sécurité ou personnels des jeunes africains conduit certains à la migration. Quelle soit interne en Afrique ou vers d’autres continents notamment l’Europe, la migration comporte des risques importants, parfois mortels, auxquels les jeunes ne sont pas préparés et peu ou mal informés. Cette faiblesse de l’information ne se limite pas aux difficultés, mais aussi aux opportunités réelles ainsi qu’aux droits des migrants, notamment pour les femmes. Les médias locaux et nationaux jouent un rôle crucial dans l’élaboration du récit de la migration, mais ne sont pas toujours en mesure de couvrir les migratoires à tous les niveaux», a fait remarquer Dimitri Sanga, directeur du bureau régional de l’Unesco pour l’Afrique de l’ouest (Sahel).
 
M. Sanga ayant ainsi cerné le problème, il s’agira maintenant pour lui de renforcer la capacité des professionnels des médias afin qu’ils puissent rendre compte de la migration tout en prônant des normes et des bonnes pratiques en matière de droits de l’homme et des approches sexospécifiques et inclusives de la couverture de cette question dans les pays ciblés.
 
Francesco Paolo Venier, ambassadeur d’Italie à Dakar, est en phase avec cette approche. «Mieux informer, pour que les gens puissent mieux décider. Ca touche donc les médias, et leur devoir d’informer avec précision ; ça touche aussi les gens, les jeunes surtout, qui doivent savoir ce qu’ils trouvent aussi bien les opportunités qu’ils laissent dans leur terroir, s’ils décident de partir en émigration», a-t-il déclaré.
 
D’une durée de 3 ans, ce projet couvre le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigéria et le Sénégal. Pour son exécution en synergie, il a été mis en place un comité consultatif composé d’entités régionales et nationales (médias et société civile) intéressés par les médias ou la migration. Il s’est réuni aussitôt après le lancement du projet afin de fournir une orientation stratégique du projet.



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.