Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

L’activité économique s’est consolidée en octobre


Rédigé le 27 Décembre 2017 à 14:29 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Décembre 2017 - 09:45


L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidée de 2,5%, en octobre 2017, portée par les secteurs secondaire (+9,6%), primaire (+33,3%) et tertiaire (+0,9%).


Le constat a été dresse par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), dans son  Point mensuel de conjoncture.
« En variation glissante sur un an, une croissance de 5,4% de l’activité économique hors agriculture et sylviculture est notée, en octobre 2017, à la faveur d’une bonne évolution d’ensemble du primaire (+6,6%), du secondaire (+12,4%), du tertiaire (+4,6%) et de l’administration publique (+8,0%) », souligne la DPEE.
 
Le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture)  s’est consolidé de 33,3%, en variation mensuelle en octobre 2017,  grâce à l’élevage (+40,1%), souligne la DPEE.

Elle indique que « le sous-secteur de la pêche s’est également bien comporté (+2,4%) ». Sur une base annuelle, elle relève une progression de 6,6% du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture), portée par l’élevage (+7,8%). « La pêche s’est, pour sa part, repliée de 0,1% sur la période ».
 
En octobre 2017, le secteur secondaire s’est conforté de 9,6%, en variation mensuelle. Cette performance est, principalement, attribuable à la bonne tenue de la construction (+24,7%), de la fabrication de matériaux de construction (+30,2). Elle a, toutefois, été atténuée par les faibles résultats observés dans les conserveries de viande et de poissons (- 27,4%), la fabrication de boissons (-63,1%) et l’« égrenage de coton et fabrication de textiles » (-66,2%).
 
Sur une base annuelle, le secteur secondaire a également progressé de 12,4%, au cours du mois d’octobre 2017, essentiellement porté par la construction (+50%), les activités extractives (+14,9%), la production d’énergie (+8,6%) et la fabrication de matériaux de construction (+15,5%).

Par contre, les conserveries de viande et de poissons (-21,5%), la fabrication de boissons (-61,4%) et l’«égrenage de coton et fabrication de textiles » (-95,4%) se sont particulièrement contractés sur la période.



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 05 décembre 2018

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 05 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).