Connectez-vous S'inscrire

L’indice harmonisé des prix à la consommation du mois d’avril 2019 s’est apprécié de 0,2%


Rédigé le 22 Mai 2019 à 14:15 | 0 commentaire(s) modifié le 22 Mai 2019 - 16:20


(Equonet-Dakar) - L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois d’avril 2019 s’est apprécié de 0,2% comparé à celui du mois précédent, sous l’effet d’une augmentation des prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+0,6%), des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » (+0,6%), des services de « restaurants et hôtels » (+0,3%), ainsi que des services de « transports» (+0,2). En variation annuelle , les prix à la consommation ont progressé de 0,8%. Le taux d’inflation annuel moyen s’est établi à +0,2%.


Les prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » ont augmenté de 0,6% au cours du mois d'avril 2019. Cette évolution résulte de celle des prix des légumes frais en feuilles (+12,1%), des huiles (+2,5%) et des agrumes (+2,7%). En outre, la hausse des prix des autres fruits frais (+3,5%) et des tubercules et plantains (+1,0%) a contribué au renchérissement des produits alimentaires. Par rapport à la période correspondante en 2018, ils se sont accrus de 1,0%.

Les prix des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » ont crû de 0,6% en avril 2019, en raison de l'accroissement de ceux des tabacs et stupéfiants (+1,0%) et des vins et boissons fermentées (+0,5%). En variation annuelle, ils ont été majorés de 14,7%.

Les prix des services des « restaurants et hôtels » se sont relevés de 0,3% au cours de la période sous revue, sous l'effet de la montée des prix des services des restaurants, cafés et établissements similaires (+0,3%) et des hôtels et autres services d'hébergement (+0,2%). En variation annuelle, ils se sont accrus de 1,5%.

L'appréciation de 0,2% des prix des biens et services de « transports » est expliquée par celle des prix des services de transports aériens de passagers (+6,5%) et d'entretien et réparations de véhicules particuliers (+0,3%). En variation annuelle, ils ont progressé de 0,4%.

Les prix des « biens et services divers » de même que ceux des services de« l’enseignement » n'ont pas connu de variations sensibles en avril 2019. En variation annuelle, ils ont respectivement augmenté de 0,3% et 2,3%.

Les prix des « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » au même titre que ceux des services de « logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles» sont restés stables en rythme mensuel. En variation annuelle, ils se sont appréciés respectivement de 0,8% et 0,7%.
Les prix des biens et services de « santé » ont baissé de 0,3%, par suite d'un recul des prix des médicaments traditionnels (-5,2%) et des appareils et matériels thérapeutiques (-1,2%). Rapportés au mois d'avril  2018, ils se sont raffermis de 0,2%.

Le repli de 0,4% des prix des services de «loisirs et culture » est expliqué par la minoration de ceux des journaux et publications périodiques (-1,3%) et des papeteries et imprimés divers(-1,0%). En comparaison au mois d'avril 2018, ils se sont accrus de 1,3%.

Les prix des « articles d’habillement et chaussures » se sont contractés de 0,5%, en rapport avec la diminution de ceux des vêtements de dessus de femme (-1,3%) et des vêtements de dessus d'hommes (-4,0%). En variation annuelle, ils ont diminué de 0,2%.

Les prix des services de « communication »se sont réduits de 1,0% comparés au mois précédent, en raison d'une baisse de ceux des matériels de téléphonie et de télécopie (-1,0%) ainsi que des services de la communication téléphonique (-1,5%)consécutive à la hausse des offres de promotions de crédits. Comparés à la période correspondante en 2018, ils ont été minorés de 0,1%.

L’inflation sous jacente[[1]]url:#_ftn1 a progressé de 0,3% en rythme mensuel et de 1,1% en variation annuelle. Les prix des produits locaux ont rebondi de 0,4%, tandis que ceux des produits importés ont diminué de  0,1% au mois d’avril 2019 comparativement au mois précédent. En variation annuelle, les prix des produits locaux et importés se sont appréciés respectivement de 0,9% et 0,7%.
 
L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) produit et publie tous les mois l'Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC). Cet indice base 100 en 2014, mesure l’évolution des prix à la consommation au plan national. Les indices sont de type Laspeyres et la principale source identifiée pour les pondérations est la deuxième Enquête de Suivi de la Pauvreté au Sénégal (ESPS-II) de 2011. Le champ couvert par l’indice harmonisé des prix à la consommation est l’ensemble du pays découpé en zones écologiques/économiques, à savoir le Sud, le Nord, le Centre Nord, l’Ouest et le Centre Sud. Ces cinq zones sont représentées respectivement par Kolda, Saint Louis, Diourbel, Dakar et Kaolack. La collecte des prix se fait dans les capitales de ces régions. L’IHPC est publié selon la classification des fonctions de consommation des ménages à 12 fonctions (COICOP[[2]]url:#_ftn2 ). Et la méthodologie de calcul est commune aux huit pays de l'UEMOA.
 
Source : ANSD
 
 
 

[[1]]url:#_ftnref1 Classification permettant de suivre le niveau de l’inflation qui serait obtenu en dehors des phénomènes perturbateurs que sont les produits saisonniers et les produits énergétiques.
[[2]]url:#_ftnref2 Nomenclature de classification (Classification of Individual consomption by Purpose), qui est structurée de façon emboîtée en fonctions, groupes, sous-groupes et postes.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.