Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

La Chambre africaine de l'énergie démystifie le scandale sénégalais de 10 milliards de dollars qui n'a jamais existé


Rédigé le 29 Juillet 2019 à 13:29 | 0 commentaire(s) modifié le 30 Juillet 2019 - 10:00


(Equonet-Dakar) - Les montants de redevances potentiels mentionnés dans le programme télé Panorama de la BBC sont totalement inexacts et exagérés et dépassent le cadre de la réalité, estime la Chambre africaine de l'énergie dans un communiqué de presse transmis à Equonet. Elle retrace l’histoire pour clarifier l’opinion.


«L'industrie du pétrole et du gaz est bien connu pour être une industrie très capitalistique. Des sociétés comme BP, Exxon-Mobil, Saudi Aramco ou Shell font régulièrement partie du top 10 des plus grandes entreprises mondiales en termes de chiffre d'affaires, et les chiffres peuvent être si énormes que de créer une confusion du point de vue de l'individu. Cela aurait pu expliquer en partie la prétention singulière de l'émission télévisée Panorama Show au sujet d'un prétendu «scandale» de 10 milliards de dollars US qui aurait lieu au Sénégal et concernerait les plus hauts niveaux du gouvernement et la plupart des principaux acteurs pétroliers et gaziers du pays. C’était soit cela, soit la nécessité même de présenter une vision exagérée des faits au nom de l’auditoire, ce qui, j’aime bien croire, relevait d’une institution médiatique aussi respectée.

Sinon voyons. L'histoire de Panorama couvre la vente et l'acquisition de deux blocs pétroliers et gaziers offshore au Sénégal par une société du nom de Petro-Tim, une société inconnue enregistrée aux îles Caïmans en tant que filiale d'une autre entreprise mondiale de type fantôme appelée PetroAsia Resources. Petro-Tim est contrôlé par Frank Timiș, un homme d'affaires roumano-australien à la réputation plutôt trouble, pour le dire très gentiment.

En 2012, l'ancien président Abdoulaye Wade et son ministre de l'économie, Karim Wade, ont approuvé l'accord après avoir prétendument fait preuve d'une diligence raisonnable et évalué le «bilan avéré» de PetroAsia, qui soutenait Petro-Tim. Timiș a ensuite vendu une grande partie de sa licence à Kosmos Energy, une autre société d’exploration renommée au parcours impeccable. Après des découvertes massives de gaz naturel dans les deux licences de la société, Timiș a vendu ses actions restantes à la société pétrolière mondiale BP pour un montant de 250 millions USD et certaines «concessions de redevances» non divulguées. Après un échange d'actions avec Kosmos, BP contrôle aujourd'hui une participation opérationnelle de 60% dans les licences Cayar Offshore Profond et St. Louis Profond, Kosmos en conservant 30% et la société pétrolière nationale sénégalaise, Petrosen, contrôlant les 10% restants.

Maintenant, l'acquisition initiale des licences par Timiș sous l'administration Wade aurait pu avoir lieu dans des circonstances suspectes, comme le prétend la BBC, et pourrait certainement valoir la peine d'être étudiée, ce que le président Macky Sall a déjà entamé. Ce n’est cependant pas une raison pour diaboliser l’ensemble du secteur pétrolier du pays et produire de fausses affirmations qui compromettent les travaux en cours pour développer une industrie susceptible d’apporter une richesse, des emplois et un développement économique considérables à ce pays appauvri».

Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.