Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Le marché mondial de la femtech devrait atteindre 522 millions de dollars en 2021


Rédigé le 9 Mars 2021 à 08:30 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Mars 2021 - 17:26


(Equonet-Dakar) - Evalué à 487 millions de dollars en 2020, le marché mondial de la femtech devrait atteindre 522 millions de dollars d'ici la fin de 2021.


Femtech (technologie féminine)
Femtech (technologie féminine)
Le marché mondial de la femtech (technologie féminine) était évalué à 487 millions de dollars en 2020 et devrait atteindre 522 millions de dollars d'ici la fin de 2021, indique Frost & Sullivan, une société mondiale de conseil en stratégie et de veille commerciale avec une présence de longue date en Afrique, dans un communiqué de presse transmis à equonet. Frost & Sullivan reconnaît le rôle essentiel de la technologie, comme l'intelligence artificielle et l'analyse des mégadonnées, dans l'amélioration de la vie des femmes et leur autonomisation.  

Selon la société mondiale, les solutions de fertilité  stimuleront l'expansion de l'industrie, atteignant 217 millions de dollars d'ici la fin de 2021, suivies par  les solutions de soins menstruels  atteignant 168 millions de dollars à la fin de cette année. Elle souligne que les deux segments seront alimentés par une adoption et une mise en œuvre accrues de la  télésanté  et de la  santé mobile  pour les solutions femtech de nouvelle génération.

La recherche à venir de Frost & Sullivan,  Opportunités de croissance dans l'industrie mondiale post-COVID-19 Femtech, 2021 , fournit une analyse à 360 degrés de divers facteurs ayant un impact sur les besoins de santé des femmes pendant et après la pandémie, ainsi que des opportunités inexploitées qui peuvent être ciblées pour la croissance sur ce marché.

«La pandémie COVID-19 a révélé les défis auxquels les femmes sont confrontées, et de nombreux nouveaux produits et technologies sont sortis de cette pandémie. Le moment est venu pour la technologie féminine de se généraliser, car jusqu'à présent, la santé des femmes est toujours dans l'ombre », a déclaré  Reenita Das,  partenaire et chef des clients mondiaux, Santé et sciences de la vie chez Frost & Sullivan. «Femtech continue d'être le beau-fils de la santé numérique, car il existe très peu de produits femtech permettant de suivre et de surveiller ces maladies. De manière décourageante, le financement maximal de la femtech ne représente que 6,64% du financement total de la santé numérique pour l'année. Il ne fait aucun doute que la voie à suivre pour la femtech est une approche holistique,  le «one-for-all» devrait se transformer en un soin personnalisé «one-to-one.»

Suchismita Das, analyste de l'industrie, Santé et sciences de la vie chez Frost & Sullivan, a ajouté: «Les fournisseurs de services devraient commencer à se concentrer sur  les  domaines de la santé des femmes non traités tels que l'endométriose, le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et la santé mentale. La ménopause  est un autre domaine d'opportunité de croissance ouvert sur le marché de la femtech, avec peu de solutions s'attaquant aux obstacles dans ce domaine.»

Femtech (technologie féminine) est un terme émergent et mal compris, comme c'est le cas avec la plupart des nouveaux concepts. Alors que certains associent la femtech uniquement à des produits uniques à la santé reproductive (y compris les produits de consommation), d'autres la rejettent comme un autre terme désignant un groupe de solutions existantes. Nos experts estiment que c'est un espace unique et un lieu de nouvelles opportunités de croissance.
 
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 3 mars 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 3 mars 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 février 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 10 février 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.