Connectez-vous S'inscrire

Le ministre sénégalais en charge de l’Economie disposer à dialoguer avec le secteur privé


Rédigé le 4 Juin 2019 à 00:54 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Juin 2019 - 21:05


(Equonet-Dakar) - Au-delà de l’objectif de disposer d’une stratégie globale de développement du secteur privé, le Ministère sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération va se doter de ressources opérationnelles capables d’engager des discussions professionnelles avec tous les porteurs de projets bancables.


C’est une promesse du ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott. A l’’endroit du secteur privé qu’il a rencontré aujourd’hui, il leur a informé de sa volonté de doter son département de ressources opérationnelles capables d’engager des discussions professionnelles avec tous les porteurs de projets bancables.

Le but est de les aider à mieux structurer leurs projets, à lever toutes les contraintes rencontrées au plan opérationnel et à les orienter au besoin vers les instruments de financement mis en place qui constituent des leviers de politique sur lesquels le ministère compte s’appuyer pour arriver à impulser la concrétisation des projets et une bonne dynamique de développement des investissements privés. 

Il a réaffirmé la disponibilité du ministère en charge de l’économie de continuer à œuvrer au renforcement du dialogue Etat-secteur privé, au respect des engagements de l’Etat afin de permettre au secteur privé de jouer pleinement son rôle de moteur de la croissance économique.

«Nous allons travailler à avoir une feuille de route et se retrouver régulièrement pour évaluer sa mise en œuvre. Le Ministère entend également intégrer dans sa démarche l’élaboration de stratégies nous permettant de pénétrer les marchés des pays avec qui l’Etat du Sénégal entretient des relations de coopération assez dynamique», a-t-il dit.

Il a ainsi cité le cas de la Chine qui doit envoyer à Dakar une forte délégation devant visiter notre pays les 18 et 19 juin et participer à un forum organisé par l’APIX.
 
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.