Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Le rayonnement des écrivains du Sud les plus emblématiques entravé dans leur propre pays


Rédigé le 4 Juillet 2021 à 18:13 | 0 commentaire(s) modifié le 5 Juillet 2021 - 20:41

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Les livres grands écrivains originaires des pays du Sud sont peu diffusés dans leurs propres pays, notamment du fait de prix «export» qui les rendent inaccessibles au plus grand nombre.


C'est l'un des constats de la situation du livre en langue française dans le monde en 2020 publiés dans le cadre des états généraux du livre en langue française dans le monde. Dans cette perspective, il  été observé que, sur le plan culturel, de nombreux grands écrivains originaires des pays du Sud ont fait le choix que leurs oeuvres soient publiées par de grands éditeurs français, leur confiant la gestion de l’ensemble de leurs droits. Ils ont parfois acquis une notoriété internationale par la diffusion massive de leur oeuvre en France mais aussi dans de nombreux pays par le biais des cessions de droits et des traductions.

Pour autant, paradoxalement, il a été noté que leurs livres sont peu diffusés dans leurs propres pays, notamment du fait de prix « export » qui les rendent inaccessibles au plus grand nombre.

Cette situation entraîne des effets en cascade privant ainsi ces pays des principaux leviers permettant de valoriser la création intellectuelle de leurs auteurs de renom d'une part, et de stimuler l'intérêt pour la lecture et l'écriture d'autre part. Elle empêche également que se développe une culture partagée autour de leurs oeuvres et interdit aux acteurs locaux du secteur éditorial de
s’appuyer sur les grands talents nationaux pour assurer leur développement et garantir leur pérennité.

La nécessité de lier les enjeux du livre et de l’éducation

Le livre scolaire, et plus largement l’édition scolaire sous toutes ses formes, est un enjeu majeur pour la performance des systèmes éducatifs. Pour autant, leur conception, leur réalisation ou leur diffusion ne sont pas intégrées comme parties prenantes de l’industrie du livre dans de nombreux pays.

Le développement, la conception et la diffusion des livres scolaires font souvent l'objet d'appels d'offres internationaux. Lorsque ces marchés sont remportés par des éditeurs internationaux, la chaîne du livre locale se retrouve privée de l'acquisition progressive d'expertise et de compétences exigeante, mais également d'une part significative du marché éditorial, pouvant atteindre jusqu'à 15% selon les années dans les pays fortement structurés comme la France.

Parallèlement, la lecture à l’école est trop souvent abordée sous le seul prisme de l’apprentissage sans prendre en compte l’importance de développer le plaisir de la lecture dès le plus jeune âge tant dans la construction personnelle que comme déclencheur des compétences futures.

Par sa capacité d’atteindre tous les publics, quelle que soit la condition sociale des familles, l’école a un rôle indispensable à jouer pour stimuler le plaisir de lire, développer l’accès au livre des jeunes et relayer le rôle et la place du livre auprès des parents.
Pourtant, dans de nombreux pays, les enseignants ne sont pas formés en ce sens et ont eux-mêmes une culture limitée du livre auquel ils n’ont le plus souvent pas accès.

La nécessité de mobiliser les gouvernements autour des enjeux du livre et de la lecture

Les enjeux du livre et de la lecture croisent différents domaines importants des politiques publiques. Elles concernent notamment les questions d’éducation et de culture, d’information et de débat d’idée, mais aussi sociales et économiques. La mobilisation politique des États en faveur du livre et de la lecture est de ce fait indispensable pour créer un environnement propice au renforcement
de la création littéraire et intellectuelle, au développement de l’accès au livre et à la lecture pour tous, et à la structuration de la filière du livre.

Pour autant, le constat communément fait dans un certain nombre de pays, notamment au Sud, est la difficulté de mobiliser les gouvernements autour des enjeux du livre et de la lecture pour engager des politiques publiques
ambitieuses et interministérielles.

La dimension politique des États généraux est de ce fait un enjeu important. Elle se traduit par la volonté de réunir dans un même lieu l’ensemble des acteurs professionnels et institutionnels mais aussi les principaux représentants politiques des États et gouvernements de la Francophonie.

Le portage d’une résolution issue des États généraux du livre en langue française dans le monde au Sommet des Chefs d’États de la Francophonie prévu en novembre 2021 à Djerba contribuera, nous l’espérons, à donner une impulsion forte pour que le livre et la lecture prennent une place importante dans les politiques publiques aux différentes échelles.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.