Connectez-vous S'inscrire

Les Industries chimiques du Sénégal désormais autonomes en énergie


Rédigé le 11 Août 2016 à 15:08 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Août 2016 - 15:13


Ecofinance.sn( Dakar)- Jusqu’ici l’un des premiers clients de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), les Industries chimiques du Sénégal (ICS), fleuron de l’industrie lourde du pays dirigé par Alassane Diallo, viennent de mettre en service une centrale électrique de 20 MW.


Les Industries chimiques du Sénégal désormais autonomes en énergie
Désormais autonome, l’entreprise a signé, le 9 juin, un contrat avec la compagnie nationale pour lui céder une partie de sa production d’électricité.

La nouvelle centrale a nécessité un investissement de 45 millions de dollars (environ 40 millions d’euros) de la part du groupe indonésien Indorama, repreneur et partenaire stratégique des ICS, dans le cadre d’un programme de 225 millions de dollars destiné à assurer la réhabilitation complète de l’ensemble des unités de production de l’entreprise.
Jeune Afrique - avec AFP



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 10/09/2018

HYDROCARBURES : ce qu’il faut comprendre sur les activités d’exploration-production

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au Sénégal, le pétrole...











Derniers tweets





Facebook