Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Les agriculteurs ghanéens ne voient pas tous les fruits d'une révolution verte


Rédigé le 15 Juin 2021 à 10:10 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Juin 2021 - 15:29


(Equonet-Dakar) – La deuxième révolution verte, elle n'a pas réussi à répondre aux besoins des agriculteurs pauvres ghanéens, selon une étude.


Au Ghana, la deuxième révolution verte n'a pas produit les effets escomptés. C’est ce que révèle une étude menée par des universitaires.  «Notre étude a révélé que les donateurs internationaux et les organisations philanthropiques ont joué un rôle central dans la promotion des technologies de la révolution verte dans cette région de Brong Ahafo, au Ghana. Malgré les espoirs – et le battage médiatique – placés dans cette deuxième révolution verte, elle n'a pas réussi à répondre aux besoins des agriculteurs pauvres. Cela n'a pas réduit la pauvreté. Au contraire, elle a augmenté les coûts des intrants agricoles, l'endettement des agriculteurs et les inégalités entre les agriculteurs», soutiennent-ils.

«Nous avons conçu une étude  pour analyser les moteurs de cette deuxième révolution verte dans la région de Brong Ahafo. Il comprenait des champions clés de ce programme de transformation agricole. Nous avons également cherché à évaluer ses impacts au niveau local et sur différentes catégories d'agriculteurs», expliquent-t-ils.

«Compte tenu de ces résultats, il est urgent de repenser la transformation agricole. Ce sont les agriculteurs - et non les donateurs et les philanthropes - qui sont les mieux placés pour diriger un avenir agricole socialement juste et respectueux de l'environnement au Ghana», recommandent-ils.

Malgré les échecs de la première révolution verte, une deuxième vague a émergé au début du 21e siècle, ciblant cette fois principalement le continent africain  . Les politiques nationales d'un certain nombre de pays africains ont soutenu ce programme. Au Ghana, par exemple, le gouvernement a travaillé avec des organisations donatrices et le secteur privé  pour étendre la Révolution verte dans ses principales zones de production alimentaire.

La région de Brong Ahafo, maintenant divisée en régions Bono, Bono Est et Ahafo, est l'une de ces régions. Cette zone est souvent désignée comme le « panier alimentaire » du Ghana. Il dirige la production de maïs et d'autres grandes cultures de base. C'est aussi un lieu privilégié pour les expérimentations de modernisation agricole, car ses conditions écologiques conviennent aux cultures vivrières.

Les entreprises mondiales, les donateurs et les gouvernements ont chacun poursuivi un programme de révolution verte  en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud depuis les années 1960. Son objectif était, en théorie, de produire plus de nourriture, en réduisant l'insécurité alimentaire et la pauvreté. Cela a été fait via des variétés de semences améliorées, des engrais chimiques et d'autres produits agrochimiques.

Cependant, les taux de faim ont continué d'augmenter parallèlement à l'adoption de ces technologies agricoles  . Ils ont également été critiqués  pour le carbone qu'ils produisent et la quantité d'eau qu'ils utilisent.

Connexion : https://theconversation.com/ghanas-farmers-arent-all-seeing-the-fruits-of-a-green-revolution-162345
 
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.